Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Le Donjon de Naheulbeuk > Le Conseil de Suak


Le Conseil de Suak

Tome 3 du cycle : Le Donjon de Naheulbeuk
ISBN : 978-291562131-0
Catégorie : Aucune
Auteur : John Lang (Proposer une Biographie)

La Terre de Fangh est en proie à des troubles. En effet, des peuples plus ou moins en paix depuis des décennies attaquent leurs voisins sans raison !
Plusieurs ethnies se retrouvent ainsi au cœur d’un conflit particulièrement difficile à gérer ; une série d’agressions pour lesquelles on n’arrive pas à trouver un vrai coupable… La compagnie d’aventuriers s’invite au cœur de la mêlée sans l’avoir cherché, ayant appris que leur coéquipière l’Elfe avait été nommée reine, prenant alors le nom de Selenia III, du village de Folonariel, dans le bois de Groinsale.
Celle-ci doit gérer la crise et compte sur ses camarades pour l’épauler, et décide d’engager ses compagnons comme mercenaires pour entraîner ses troupes, qui ne connaissent rien à la violence…

Critique

Par Gillossen, le 21/06/2011

Que dire de plus après maintenant trois tomes de Naheulbeuk version roman ?
Dès les premières pages, nous voilà fixés : on ne change pas une recette qui marche et John Lang serait bien bête de changer son fusil d’épaule alors que le succès est encore et toujours au rendez-vous. Quitte à ce que la formule soit cette fois définitivement éculée.
Le plus gros problème du roman demeure toujours le même là encore : le fait de ne pas pouvoir compter, évidemment, sur les voix des personnages. Les dialogues perdent en saveur et au bout de trois volumes, rien n’a changé sur ce plan-là. Le ton n’a rien d’aussi percutant, pour peu que l’on soit sensible à cet argument.
Pour le reste, difficile de garder un souvenir marquant de ce nouveau tome, qui sur le fond comme sur la forme conserve donc les mêmes mécanismes. De fait, une certaine lassitude s’installe rapidement, pour ne pas dire un certain ennui.
Un ennui auquel les fans purs et durs ne seront sans doute pas sensibles, eux qui ont sans doute réservé depuis longtemps leur exemplaire. Dès lors, une telle chronique semble décidément vaine, tant le présent constat restera ignoré par l’essentiel du lectorat.
Pour le coup, pas besoin de faire plus long… Nous n’avions de toute façon pas grand-chose à ajouter, vous l’aviez sans doute deviné dès la première ligne de cette critique.

5.5/10

Discuter de Le Conseil de Suak sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :