Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Le Porteur de lumière > L'Œil brisé


L'Œil brisé

Titre VO: The Broken Eye

Tome 3 du cycle : Le Porteur de lumière
ISBN : 978-235294839-1
Catégorie : Aucune
Auteur : Brent Weeks

Alors que les dieux s’éveillent, la Chromerie s’efforce de retrouver son Prisme, le seul homme capable d’enrayer le chaos.
Mais Gavin Guile a été capturé par des pirates. Pire encore, il a perdu le pouvoir qui le définissait : celui de créer. Privé de la protection de son père, Kip Guile va devoir faire preuve d’intelligence pour survivre à une guerre secrète entre les nobles, les factions religieuses, les rebelles… et un ordre de mystérieux assassins de plus en plus puissant, l’œil brisé.

Critique

Par Gillossen, le 04/06/2015

Avec Brent Weeks, les lecteurs savent maintenant à quoi s’attendre depuis un certain temps. Des personnages hauts en couleur, de la magie, des rebondissements en pagaille… Bref, une sorte de cousin de Brandon Sanderson, en plus viscéral peut-être dans son approche des univers fantasy et des figures qui les peuplent.
On ne reviendra pas sur la relative déception que génère pour nous ce nouveau cycle, après un départ en fanfare avec la trilogie de L’Ange de la Nuit, il y a déjà… et mince, plus de six ans maintenant ! Car Weeks n’a jamais « dégringolé » tel un Peter V. Brett et ce n’est toujours pas le cas.
À vrai dire, cette suite poursuit honorablement les aventures de Gavin et des autres dans cet univers à part entière. Pas de doute, les lecteurs qui ont apprécié devraient se révéler satisfaits par ce troisième tome, qui parvient à réunir avec une certaine cohésion plusieurs fils d’intrigue tout en apportant quelques réponses.
Le roman n’est pas parfait pour autant, très loin de là, et de toute façon, l’ensemble était quoi qu’il en soit trop bancal depuis le départ pour qu’un tome suffise à nous faire regretter nos chroniques préalables mais surtout à faire de ce cycle un indispensable.
Aussi loin soit-il, ce tome 3 ne fait finalement que paver le chemin du quatrième et dernier volume à venir l’an prochain en VO. Et cela se ressent bien trop souvent. Si la prose de Brent Weeks est agréable à suivre, on tombe sur beaucoup trop de scènes qui auraient tout simplement pu se voir supprimer sans que les personnages ou le récit n’en pâtissent. À partir de là, c’est un réel souci. Les péripéties s’enchaînent jusqu’à plus soif au point de finir par manquer de relief, les détails superflus abondent, les personnages justement n’évoluent guère en plusieurs centaines de pages…
Bref, un tome de transition, pour un cycle qui aurait largement pu tenir au format trilogie. Voire en deux volumes.

6.0/10

Discuter de L'Œil brisé sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :