Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Dark Crystal


Dark Crystal

ISBN : 978-237697100-9
Catégorie : Aucune
Traducteur : Isabelle Pernot
Auteur : Henson, Jim
Auteur : Smith, A.C.H

L’Apocalypse est imminente. 
Le Cristal, brisé, est au coeur d’une querelle immémoriale entre les mystiques urRus et les perfides Skeksès. Tous les oracles concordent : la prochaine Conjonction marquera inévitablement la fin du monde tel qu’il existe. La tension est à son comble quand le grand urSu, ainsi que l’Empereur Skekès, trépassent… 
Jen, l’unique survivant du peuple des Gelflings, recueilli et élevé par les urRus, va se retrouver bien malgré lui au coeur de cette tourmente séculaire…

Critique

Par Nephtys, le 20/04/2020

Paru d’abord aux éditions Fleuve en 1998, Dark Crystal est donc l’adaptation livresque du film que l’on connaît. 
Une adaptation ou plutôt une « traduction » du langage des images et du rythme propre à un long-métrage pour que tout ceci se retrouve condensé en un roman.
Est-ce que Dark Crystal, le livre, apporte quelque chose au film ? Non. A défaut d’en être le pendant nécessaire, il en est le pendant parfait.De cela, il peut en résulter une lecture étrange où les mélodies mélancoliques du film nous parviennent de mémoire au détour des phrases, car l’esprit de l’oeuvre originelle est bien respecté et que la quête de Jen et de Kira nous est ici contée avec soin et émotion. Là où le film a vieilli et peut rebouter certain, le livre reste dans un côté figé, intemporel. Si le charme des marionnettes qui s’agitent et prennent vie sous nos yeux ne peut évidemment se voir, A.C.H Smith porte néanmoins une attention toute particulière aux mouvements dans ses descriptions et sans tomber dans le lyrisme facile, nous décrit un monde non pas avec naïveté mais avec candeur. 
Une lecture en plaisir coupable ? Peut-être…
Riche de la même manière que le film mais en portant notre attention sur les détails différemment puisque ici l’on a le temps des descriptions, on peut se rendre compte de toute la densité de l’univers et l’on reconnaît avec amusement les pistes données qui ont été reprises pour la série Age of Resistance
Les illustrations de Brian Froud sont elles, plus anecdotiques à propos de points techniques concernant les marionnettes ou les décors. Quant aux notes de fin sur les corrections, notes et avis de Jim Henson concernant le travail de A.C.H Smith, elles sont intéressantes et peuvent montrer la manière dont les deux auteurs ont réussi à s’accorder. 
La richesse visuelle (oui, même si aujourd’hui cela a vieilli) de Dark Crystal se retrouve donc d’une manière différente dans le soin porté aux mots, aux états d’âmes et aux pérégrinations des personnages dans la transcription livresque. 
D’un côté, on peut se contenter du film ainsi que maintenant de la série, encore une fois le livre n’apportera aucune révélation fracassante…De l’autre, par simple plaisir des mots, on peut se laisser tenter par le livre également. 

6.5/10



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :