Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >La Trilogie Morgenstern

La Trilogie Morgenstern

(Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Hervé Jubert
La Trilogie Morgenstern

Le Quadrille des assassins

Dans une ville virtuelle à l’image de Londres au XIXe siècle, une jeune femme est assassinée.
Roberta Morgenstern, sorcière spécialisée dans les enquêtes criminelles, et son assistant, Clément Martineau, vont remonter le temps pour trouver l’assassin. La traque des suspects les entraîne en un tourbillon d’époques et de lieux, du Paris médiéval au Mexique des Aztèques.
Tous les indices convergent vers le machiavélique comte Palladio, qui a ressuscité un quadrille de grands criminels pour renégocier avec le Diable son pacte d’immortalité.

La Trilogie Morgenstern

Un Tango du diable

Deux ans après l’affaire du “Quadrille des assassins”, Roberta Morgenstern, sorcière extravagante, vit heureuse avec M. Rosemonde, tandis que Martineau poursuit ses études de sorcier de l’air.
Mais leur vie est bouleversée par l’apparition d’un tueur en série, d’un golem monstrueux venu de Prague et de Méphistophélès en personne.

La Trilogie Morgenstern

Sabbat samba

Lilith, la fille du Diable, peut-elle mourir ? Roberta Morgenstern l’a arrachée des mains de la sorcière Carmilla Banshee. Mais la petite, née inachevée, est condamnée à disparaître. Seule solution pour la sauver : lui faire rencontrer les sœurs fondatrices de l’Air, de la Terre, du Feu et de l’Éther. Une course contre la montre s’engage, car Banshee n’a pas renoncé à récupérer l’enfant.
Son but ultime : se servir de Lilith pour faire apparaître le Diable en personne…


Critique

Par Gillossen, le 02/06/2008

Quelque part entre les romans de Pierre Pevel et ceux de Jasper Fforde, Hervé Jubert a su trouver sa place !
Dans tous les cas, nous retrouvons dès les premières pages de l’humour, des “escapades” temporelles, une passion pour l’Histoire et plus particulièrement certaines de ses époques…
Avec l’arrivée en poche de la trilogie Morgenstern, celles et ceux qui ne s’étaient pas laissé tenter par la parution de ces romans dans la collection Wiz d’Albin Michel devraient revoir leur liste de lectures.
En effet, difficile de ne pas apprécier ces ouvrages, au succès international par ailleurs, au déroulement classique mais efficace, jonglant avec les poncifs - un duo d’enquêteurs, un côté feuilleton plutôt marqué avec une structure à épisodes… - et faisant preuve ici et là d’une inventivité réjouissante : ah, les hérissons télépathes ! Comment se fait-il que personne n’y ait jamais pensé avant ?
Si la collection Wiz pouvait faire croire à une publication pour adolescents, il faut bien admettre qu’en dehors de quelques scènes un peu plus noires ou scabreuses (et encore, le terme est fort), c’est dans l’enthousiasme de la plume de l’auteur que l’on pourrait avant tout retrouver une fougue marquée par la jeunesse. Ce qui ne signifie pas pour autant que le récit lui-même n’est pas soigné ou l’intrigue particulièrement bien construite.
Moins loufoque malgré tout que Fforde et plus légère qu’un Pevel, la trilogie d’Hervé Jubert, qui parvient également à se renouveler d’un tome à l’autre, vous propose un très bon moment de lecture, dans un univers aux références nombreuses et bien placées, qui verse volontiers dans le pur divertissement, mais le divertissement de qualité et sans faux-semblant.
Et une lecture plus que recommandée par Elbakin.net, comme vous aurez pu le remarquer en jetant un coup d’oeil aux couvertures ci-dessus… Puisque l’on vous dit que l’on peut croiser un hérisson télépathe ! Et encore, on ne vous donne pas son nom…
Avec ce troisième et dernier tome, Hervé Jubert maintient le cap et monte même encore en pression, profitant de l’expérience acquise lors des deux précédents volumes, que ce soit pour lui ou ses personnages, le tout sur un rythme toujours aussi trépidant.
Un grand final, qui ne néglige pas une certaine mélancolie…

8.0/10


Discuter de La Trilogie Morgenstern sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :