Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >La Pierre et la flûte

La Pierre et la flûte

Titre VO: Stein und flöte, und das ist noch nicht alles (Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Hans Bemmann
La Pierre et la flûte

La Pierre et la flûte - 1

Livre premier, dans lequel on apprend comment Tout-Ouïe reçoit pour présent une pierre étrange et part en quête de son mystère dans le domaine régenté par la belle Gisa aux yeux d’azur.
Entraîné à commettre un méfait, il connaîtra trois rudes années d’errance au service d’un flûtiste sans pour autant réparer l’irrémédiable.
Chemin faisant, il entend nombre d’histoires qui vont l’exercer peu à peu à l’art d’écouter.

La Pierre et la flûte

La Pierre et la flûte - 2

Où l’on apprend comment Tout-Ouïe reçoit pour second présent une flûte d’argent grâce à laquelle il escompte devenir très puissant au sein des compagnons d’Arni.
Durant cette période il fera de nombreux songes, mais ce qu’il rêve d’obtenir lui échappera sans cesse, telle Fille Faucon aux yeux verts. Les trois périlleux voyages qu’il entreprendra pour elle lui rapporteront une récompense à laquelle il ne s’attendait pas.

La Pierre et la flûte

La Pierre et la flûte - 3

Où l’on suit dans les bois l’errance d’un faune que les chèvres nomment Œil-de-Pierre. Il reçoit en cadeau un compagnon dont il ne sait d’abord que faire. Une fille aux yeux indescriptibles lui rappelle un temps révolu dont il ne garde pas souvenance, mais, lorsque cette époque lui revient en mémoire, le désespoir le tourne en pierre. La seconde partie traite d’une statue aux pieds de boucs, pas si morte qu’elle ne paraît, qui hante les confins de l’espace et du temps, dans l’attente qu’on la retrouve. Au premier chapitre de la troisième partie, Tout-Ouïe redevient lui-même entre les bras d’Arnilukka. Mais dans les deux ultimes chapitres, il découvre que c’est loin d’être tout.

Discuter de La Pierre et la flûte sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :