Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

Le Merveilleux Magasin De Mr. Magorium en salles aujourd’hui !

Par Gillossen, le mercredi 13 février 2008 à 14:15:00

L'affiche du filmDans les salles à compter d’aujourd’hui, 13 février 2008, nous ne pouvions manquer d’évoquer la sortie du premier long métrage signé Zach Helm, après quelques scénarii remarqués !
Pour toutes celles et ceux qui cherchent un peu de fantaisie autant que la fantasy elle-même, et qui n’ont pas envie d’une énième adaptation ou bien encore d’une œuvre estampillée Jeunesse mangeant à tous les râteliers, ce film devrait vous ravir !
En attendant, si nos précédentes brèves n’y étaient pas parvenues, nous espérons que ce mini-dossier sera en mesure d’éveiller votre curiosité !
Car il s’agit malheureusement typiquement du genre de film à ne pas rester très longtemps à l'affiche malgré ses évidentes qualités...

En discuter sur le forum

Notes de production

Entrez dans le plus mystérieux et le plus fabuleux magasin de jouets jamais imaginé et laissez-vous emporter par la magie ! Vous en avez peut-être rêvé quand vous étiez enfant, il est temps pour vous de découvrir qu'il existe. Ce véritable rêve de gamin niché au cœur de la ville est rempli des jouets les plus fous ! Mais attention, la magie est en danger...

Dans Le Merveilleux Magasin De Mr.magorium, l'imagination est la seule limite et vos rêves les plus fous peuvent devenir réalité. Les jouets ont leur vie propre, les balles rebondissent d'elles-mêmes, les ressorts continuent leur chemin après avoir descendu les marches, les poissons nagent dans les airs, les peluches vous rendent vos câlins, et les clients vont de surprise en émerveillement. Mais lorsque Mr. Magorium décide de passer le flambeau, le magasin fait quelque chose de plus incroyable encore : il va faire découvrir à Molly, sa nouvelle propriétaire, et à Henry, son comptable qui ne croit pas à la magie, le pouvoir de croire et de rêver...
Le Merveilleux Magasin De Mr.magorium est né de l'imagination du jeune et talentueux scénariste Zach Helm, qui a lui-même travaillé dans un magasin de jouets. Salué pour l'originalité de son premier scénario, L'Incroyable Destin De Harold Crick, réalisé par Marc Forster et interprété par Will Ferrell, il s'agit de sa seconde histoire et de son premier film en tant que réalisateur.
Il se souvient : «Alors que j'étudiais les arts du spectacle à la DePaul University à Chicago, j'avais un job à mi-temps dans un magasin de jouets. L'endroit était plus petit que celui de Mr. Magorium, mais on y trouvait le même éclectisme dans le choix des jouets. Un jour pluvieux où il n'y avait pas de clients, je me suis mis à écrire dans mon journal pour m'occuper. L'histoire est née ainsi, en commençant par l'idée d'un magasin de jouets tenu par un homme de 243 ans, puis elle est restée dans mon carnet et je n'y ai plus repensé pendant plusieurs années.
«Ce n'est que longtemps après, alors que j'étais à Hollywood à la recherche d'une idée pour mon premier scénario, que je m'en suis souvenu. Quand je me suis mis à travailler dessus plus sérieusement, je me suis bizarrement senti inspiré par une multitude de sources disparates, comme le surréalisme de René Magritte, l'humour des Marx Brothers, les pièces de théâtre réalistes de Samuel Beckett, Tom Stoppard et Harold Pinter, ou encore les systèmes mécaniques incroyables de Rube Goldberg et la bonne humeur et la fantaisie des marionnettes des Muppets. Le résultat final est donc un mélange de choses que j'aime et que je trouve excitantes, étonnantes et amusantes. »
Bien que le ton du film soit drôle et léger, son histoire aborde aussi des thèmes plus sérieux comme le temps, la mort, l'individualité et le désir de partir en laissant quelque chose de particulier derrière soi. Le cœur de l'histoire est cette vision de rêve d'un magasin magique que Zach Helm voyait comme « le plus étrange, le plus sensationnel et le plus incroyable du monde ».
Le scénariste précise : « Il appartient à Edward Magorium, un vieil inventeur de jouets âgé de près de deux siècles et demi, qui l'a construit au XIXesiècle quand il est arrivé dans le pays. Comme il doit bientôt partir, il a décidé de former une jeune femme, Molly Mahoney, à qui il espère transmettre le magasin.

Malheureusement, Molly ne se sent pas capable d'assumer cette responsabilité et n'a pas encore conscience du potentiel et de la magie qu'elle recèle en elle.
« Mr. Magorium a aussi engagé un comptable, Henry, pour évaluer la valeur du magasin. Obsédé par ses calculs et aveuglé par son regard d'adulte, il est incapable de comprendre la vraie nature du magasin. Quand ce dernier se met à changer et que les jouets perdent leur magie, personne ne sait si c'est à cause du départ de Mr. Magorium, de l'arrivée d'Henry ou du manque de confiance en elle de Molly. Personne ne sait non plus comment ramener le magasin à son état normal. »
Après le succès du premier scénario de Zach Helm, L'Incroyable Destin De Harold Crick, Mandate Pictures était prêt à produire sa nouvelle histoire. Le jeune scénariste raconte : « Ils m'ont offert ce dont je rêvais depuis toujours : un siège de réalisateur ! C'était une opportunité unique parce qu'elle me permettait de traduire visuellement tout ce qui m'inspirait quand j'écrivais mon scénario. Et puis c'était formidable de pouvoir donner vie à tout cela sans avoir à m'interroger sur la vision originale de l'auteur ! »

Fan de L'Incroyable Destin De Harold Crick, le producteur Richard N. Gladstein s'est joint au projet.
Il déclare : « L'inventivité et la fantaisie du Merveilleux Magasin De Mr. Magorium m'ont immédiatement séduit. J'ai adoré le regard neuf qu'apporte Zach Helm sur la magie et cette idée que vous devez croire en vous pour qu'elle puisse s'exprimer. Le ton et l'ambiance étaient très inhabituels, c'était incroyablement original et rafraîchissant, et bourré d'humour. Il y a vraiment du merveilleux dans ce film, aussi bien pour les adultes que pour les enfants.
»Zach Helm confie : « Richard nous a beaucoup aidés pour le découpage technique, le casting, jusqu'aux prises de vues et aux cadrages. Avec Jim Miller, le coproducteur du film, nous avons énormément appris de lui. Tout le film a été influencé par sa grande expérience de producteur. »
Richard N. Gladstein précise :« Apporter mes compétences à un film aussi sincère et touchant était un grand plaisir. Ce que le scénario avait de merveilleux s'est trouvé encore amplifié lorsqu'il a été transposé en images. Tout est resté drôle, chaleureux, magique, amusant, mais en plus, c'est devenu réel ! Même la magie la plus fantastique de l'histoire semble exister pour de bon. On a très envie de pousser les portes du magasin ! »
Zach Helm confie : « Durant les quelques semaines de répétition, il est vite devenu évident que la seule chose qui puisse surpasser la magie du magasin, c'est celle de l'ambiance qui s'est instaurée au sein de notre extraordinaire distribution ! »

  1. Notes de production
  2. Les personnages
  3. Le plus extraordinaire des magasins
  4. Le synopsis du film
  5. La fiche technique

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :