Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Sept > Sept dragons : sept guerriers affrontent les sept derniers dragons du monde


Sept dragons : sept guerriers affrontent les sept derniers dragons du monde

Tome du cycle : Sept
ISBN : 978-275602442-4
Catégorie : Bd
Dessinateur : Sylvain Guinebaud (Proposer une Biographie)
Auteur : Nicolas Mitric (Proposer une Biographie)

Ulydas, jeune roi de la lignée des Drakonspacci, veut racheter son honneur, qu’il ternit jadis en refusant de devenir un tueur de dragons. Il s’est donc juré d’exterminer les sept derniers dragons de ce monde. Seul, il n’a aucune chance, mais à ses côtés voyagent six guerriers aussi déterminés que lui à accomplir cet exploit, pour des raisons disparates et parfois même inavouables !


Critique

Par John Doe, le 09/09/2012

Sept “saison 1” ayant été un succès, la série a été reconduite pour une deuxième saison tout aussi variée dans ses thèmes que la précédente : la science- fiction avec Sept clones, le survival avec Sept survivants et, pour le genre qui nous intéresse, ce Sept dragons scénarisé par Nicolas Mitric et dessiné par Sylvain Guinebaud, qui s’était déjà frotté aux dragons avec Le Pays de la non-vie, sur un scénario de Ange.
Format one- shot oblige, les auteurs ne perdent pas de temps et nous plongent directement au coeur de l’action avec un premier combat. Les motivations des personnages pour partir ainsi à l’aventure ne nous seront révélées que plus tard dans le récit. Des personnages qui restent d’ailleurs assez stéréotypés : la farouche amazone, le magicien mystérieux, le guerrier qui ne pense qu’avec ses muscles. Mettons à part Ulydas, doté de davantage d’épaisseur. Le récit est sans surprise, à l’exception du dénouement qui offre un autre regard sur les événements précédents.
La meilleure partie de l’album réside dans les dessins de Guinebaud, qui a apporté un soin particulier aux décors et surtout aux dragons. Ces derniers bénéficient d’une apparence variée, évoquant aussi bien le dragon classique cracheur de feu, le dragon asiatique, aquatique… Les visages des personnages sont plus inégaux, mais le dessin est dans son ensemble de qualité.
Sept dragons est donc une BD très correcte, mais qui souffre des limites du format one- shot pour développer pleinement son potentiel et traiter de manière satisfaisante les informations nécessaires à la compréhension du récit.
Malgré ces défauts, la lecture de l’album reste très plaisante et procure un bon moment d’évasion. Si on ajoute à cela le design des dragons et une fin réussie, ce n’est somme toute pas si mal, même si, dans le genre fantasy, Sept voleurs était d’un niveau très supérieur.

5.5/10

Discuter de Sept dragons : sept guerriers affrontent les sept derniers dragons du monde sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :