Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Tueur de Goules


Tueur de Goules

ISBN : 978-178030520-2
Catégorie : Aucune
Auteur/Autrice : Darius Hinks (Proposer une Biographie)
Traduction : Vessière Jérôme

Dans l’outre-monde désolé et hanté de Shyish, un Tueur avide de vengeance cherche le Seigneur de la Non-vie. Gotrek Gumisson revient sans avoir perdu en caractère, bien que son serment ait pris fin dans les cendres du monde-qui-fut. Frappé de la Rune Maitresse de Grimnir, le dieu qui l’a trahi, il se retrouve en compagnie de Maleneth Sorcelame, une Fille de Khaine devenue agent de l’Ordre d’Azyr, et c’est ensemble qu’ils fouillent le Royaume de la Mort de long en large. Gotrek trouvera-t-il le Roi Immortel, ou finira-t-il perdu dans le monde des défunts ?

Critique

Par Gilthanas, le 08/12/2019

Le Vieux Monde est peut-être détruit, mais Gotrek est lui toujours vivant. Et cette fois-ci, son but n’est rien de moins que de tuer Nagash, le dieu de la Mort. Dans cette quête impossible à travers les Royaumes Mortels, notre tueur de trolls préféré s’est entouré de nouveaux compagnons. En effet, Félix Jaeger, son compagnon humain, n’a pas survécu (a priori) à la destruction du Vieux Monde. Pour le remplacer, Maleneth, une elfe noire adepte de Khaine ayant rejoint récemment l’ordre d’Azyr, et Trachos, un Stormcast Lord-Ordinator (un maitre ingénieur en quelque sorte). Mais la compagnie que ces deux-là offrent à Gotrek n’est pas anodine : celui-ci est maintenant porteur de la rune maitresse de Grimnir, le dieu-guerrier des Nains, qui l’a précédemment trahi, et qui le transforme petit à petit en avatar du-dit dieu. Et cette rune semble fortement intéresser l’ordre d’Azyr.
Plongés dans le royaume de la Mort, à la recherche du Roi Immortel, ils seront contraints de venir en aide à une peuplade dont les ancêtres sont le fondement de la civilisation, qui se retrouve assaillie par des hordes de goules après le nécro-séisme de Nagash. Et on tient ici ce qui fait la force du roman : son originalité dans un univers parfois trop stéréotypé. Age of Sigmar est un jeu encore jeune, et tourné vers la high-fantasy. Les romans de la Black Library, sensés appuyer cette licence, ont tendance à se ressembler, en raison d’un manque de repères des auteurs, qui commencent seulement à creuser l’univers. Darius Hinks livre ici ce qui est sûrement le meilleur roman dérivé Age of Sigmar car il exploite à la fois des références déjà établies (la folie des goules) en y ajoutant une touche personnelle originale. Les deux gros points forts du roman, à savoir d’un côté Gotrek, toujours aussi irritant et attachant, et de l’autre la vision d’une cour de mangeurs de chair, qui, plongés dans leur folie, s’imaginent être de nobles chevaliers (ne cherchez plus, les Bretonniens sont de retour !), évoluent en parallèle jusqu’au paroxysme final où ils se rencontrent et s’affrontent.
Pas de temps mort dans ce récit haletant, épique et prenant. Darius Hinks s’est parfaitement approprié le personnage et l’univers, et nous prouve que les Royaumes Mortels n’ont rien à envier au Vieux Monde pour ce qui est du potentiel narratif. Les personnages secondaires, qu’ils soient avec Gotrek ou contre lui, sont tous intéressants, avec leurs doutes et leurs espoirs (Trachos rongé par le remord, Maleneth par l’ambition). Et ce même si Félix manquera aux habitués de la série. Le « grand méchant » enfin, restera longtemps en mémoire, et brille par son originalité et son traitement tragique à souhait.
Espérons que ce ne soit que le premier épisode d’une longue série, et que l’on puisse suivre encore longtemps les aventures de Gotrek et de ses nouveaux compagnons dans les Royaumes Mortels.

7.5/10

Discuter de Tueur de Goules sur le forum.



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :