Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Le Visage dans l'abîme


Le Visage dans l'abîme

Titre VO: The Face in the Abyss

ISBN : 978-227711886-2
Catégorie : Aucune
Auteur : Abraham Merritt

Dans la cordillère des Andes, Nicolas Graydon est à la recherche d’un trésor inca… lorsque survient la belle et mystérieuse Suarra. Elle va le guider vers une vallée inaccessible où vit le peuple étrange d’Yu Atlantchi.
Ce sont les derniers descendants des légendaires Atlantes. Ils ont vaincu la mort et conquis des pouvoirs inouïs – que Graydon va découvrir d’abord incrédule, bientôt terrifié…
Chassé de la vallée interdite, Nicolas Graydon y reviendra et, pour retrouver Suarra, il devra lutter contre des forces surnaturelles qui veulent sa mort.

Critique

Par Luigi Brosse, le 06/08/2005

Voilà un nouveau retour sur un auteur que l’on peut considérer comme l’un des pères de la Fantasy moderne. Certes, les règles auxquelles on est habitué actuellement sont légèrement différentes mais on distingue nettement ce qui constituera les beaux jours de l’Heroic Fantasy. Un héros légèrement macho, qui franchit les obstacles qui lui sont proposés à la force de ses poignets et de sa chance.
Il s’élève du roman un parfum légèrement suranné, dépassé, sans pour autant être désagréable. Sans rien connaître du contexte de l’œuvre, il est facile de deviner que sa rédaction s’est faite au début du XXième siècle. Les pouvoirs prêtés aux habitants de Yu Atlantchi ressemblent fortement aux propriétés que l’on conférait à la théorie atomistique de l’époque. Après presque un siècle de recul, certaines convictions énoncées font doucement rire. Il n’y a rien de méchant en cela, il s’agit juste du “comique” déclenché par des affirmations un peu trop idéalistes.
Ce qui traduit encore plus cette ancienneté, c’est sans doute le vocabulaire et les tournures utilisées. Les descriptions sont minutieuses au-delà du possible, enrichies par des termes que l’on pourrait presque qualifier d’inusités de nos jours (sortir le dictionnaire dans un roman de Fantasy, un comble). Pourtant, Abraham Merritt a su rester plaisant, l’ensemble ne se révèle pas assommant comme on pourrait le craindre. On pourrait même se laisser aller à dire qu’un charme désuet s’en dégage.
En conclusion si vous souhaitez découvrir les origines du genre, Le visage dans l’abîme constitue un ouvrage, qui sans rester dans les annales, offre un dépaysement agréable. Une lecture parfaite comme interlude entre les cycles interminables actuels.

7.0/10

Discuter de Le Visage dans l'abîme sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :