Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Le Chant de l'oiseau de nuit > Le Procès de la sorcière


Le Procès de la sorcière

Titre VO: Speaks the Nightbird: Judgement of the Witch

Tome 1 du cycle : Le Chant de l'oiseau de nuit
Partie 1 de "Speaks the Nightbird: Judgement of the Witch"
ISBN : 978-235294168-2
Catégorie : Aucune
Auteur : Robert McCammon (Proposer une Biographie)

La Nouvelle-Angleterre, an de grâce 1699.
Les citoyens de Fount Royal, petit village de Caroline, croient leur ville maudite par une sorcière. Comment expliquer autrement les incendies spontanés, les récoltes gâtées et les meurtres épouvantables ? Persuadés que la trop belle Rachel Howarth, la veuve du pasteur récemment décédé, est responsable de ces maux, ils la jettent en prison en attendant son procès et son exécution.
Le juge itinérant Isaac Woodward vient bâcler l’enquête et présider un procès écrit d’avance, avec l’aide de son astucieux clerc Matthew, qui, en dépit de tout, croit à l’innocence de Rachel. Et ce qu’il va découvrir va en effet bouleverser ses croyances et sa vision du monde… Parviendra-t-il à sauver une innocente? Ou va-t-il au contraire tomber dans le piège d’une femme aux charmes trompeurs et diaboliques ?

Critique

Par Gillossen, le 08/10/2008

Autant le préciser tout de suite, ce roman de la collection Ombre des éditions Bragelonne pourrait très bien ne pas être critiqué ici. Oui, bien sûr, nous ne sommes pas sur les terres de la bonne grosse fantasy épique des familles (pardonnez ce langage), bien entendu. Mais nous ne naviguons pas vraiment non plus dans le domaine de l’horreur.
Les visions de l’auteur sont avant tout macabres et intimes, sans jouer la carte du spectaculaire à tous crins, et la comparaison citée par l’éditeur avec Sleepy Hollow se révèle bien trouvée. Et une fois que l’on se lance dans l’enquête sur les traces de Matthew… Difficile de reposer le roman !
Porté par une écriture plutôt élégante et un sens du suspense abouti, ce premier tome voit en effet ses pages défiler de plus en plus vite, en attendant d’ores et déjà avec impatience la suite et fin, prévue pour septembre. Robert McCammon n’en est pas à son coup d’essai, et cela se sent. L’auteur maîtrise ses personnages, son intrigue, le rythme de celle-ci… De quoi se laisser emporter sans résister.
Digne de ses meilleurs ouvrages, ce procès au sujet et au cadre bien sombre ne néglige pas pour autant quelques pointes d’humour et nous brosse avec minutie une époque bien trouble. Saluons justement les efforts de l’auteur dans ce domaine. Malgré quelques anachronismes, il réussit son pari et ne fait jamais sentir au lecteur le poids de sa documentation. Les dialogues enlevés et souvent acerbes aident précisément à entrer dans l’ambiance.
Si certains voiles se lèvent au fil de l’histoire, c’est souvent pour mieux voir le mystère s’épaissir quand on s’y attend le moins.
Mais là, pas de doute, on en redemande !

8.0/10

Discuter de Le Procès de la sorcière sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :