Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > La Trilogie de l'enfant démon > Le Fort de la félonie


Le Fort de la félonie

Titre VO: Treason Keep

Tome 2 du cycle : La Trilogie de l'enfant démon
ISBN : 978-284172413-0
Catégorie : Aucune
Auteur : Jennifer Fallon

À l’issue de Médalon, Tarja et sa demi-sœur R’shiel ont vaincu leur mère, la supérieure des Sœurs du Glaive qui gouvernait Médalon. Le coût de la victoire est élevé : R’shiel est mortellement blessée. Son seul espoir de survie repose sur les Harshini, demi-dieux dont la race s’éteint.
Pendant ce temps, Médalon doit faire face à l’invasion des armées de Karien, le royaume du Nord sous la coupe de Xaphista le dieu conquérant et de son clergé fanatique. Une alliance avec Hytria s’impose, mais des générations d’hostilité séparent les deux nations. Et le roi de Fardohnya, l’autre grand royaume du Sud, sorte de califat des Mille et Une Nuits, marie sa fille aînée à l’héritier de Karien ; mais sa fille nourrit d’autres projets.
Trahisons, infiltrations et machinations, tout est en place pour une lutte sans merci vers un but que les protagonistes ne connaissent pas tous, le contrôle de l’enfant démon, qui n’est autre que R’shiel. Car, derrière les querelles des hommes il y a celles des dieux.

Critique

Par Gillossen, le 12/03/2009

Lecture plus que sympathique puis finalement quelque peu oubliée, Jennifer Fallon revient se rappeler à notre bon souvenir. Et elle a bien raison !
C’est avec un plaisir certain que l’on se replonge dans son univers, et que l’on retrouve ses personnages là où on les avait laissés, c’est-à-dire dans une situation pas franchement des plus enviables. Portée par un style limpide et enlevé qui évoque les meilleures références du genre, l’auteur brode un récit efficace et qui ne manque pas d’humour. Et pourtant ! On ne peut pas dire que les thèmes choisis soient forcément les plus appropriés, du moins, de prime abord. L’intolérance religieuse et de fait le fanatisme, les intrigues politiques souvent plus tordues encore que ce que l’on imaginait… Jennifer Fallon délaisse les effets de manche pour se concentrer sur son histoire, une histoire qui avance grâce à ses personnages, et non pas en les entraînant comme des pantins ne servant qu’à illustrer un propos manquant trop souvent d’une subtilité pourtant bienvenue. Il semblerait donc que l’auteur ait fait le choix de l’ambition, et ce, même si quelques passages nous rappellent les faiblesses évoquées précédemment (cette fois, on peut évoquer le personnage de Cratyn, quelque peu prisonnier de son rôle).
Jennifer Fallon a su faire preuve de cohérence, tout en avançant d’un pas sur le plan de la tenue de son intrigue et la maturité des protagonistes de son roman, qu’il soit question des anciens ou des nouveaux, qui occupent eux aussi une place centrale. Sans faire de bruit, Jennifer Fallon ne manque pas d’atouts pour s’imposer comme l’un des meilleurs auteurs féminins de fantasy en provenance d’Australie.
Sans prétention !

7.5/10

Discuter de Le Fort de la félonie sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :