Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Les Faiseurs de Mirage > Au coeur du mirage


Au coeur du mirage

Titre VO: The Heart of the Mirage

Tome 1 du cycle : Les Faiseurs de Mirage
ISBN : 978-275640293-2
Catégorie : Aucune
Auteur : Glenda Larke (Proposer une Biographie)

Sous le règne de l’Exaltarch, l’empire tyrannien a assis sa suprématie militaire sur tout le monde connu. Sa dernière campagne s’est soldée par une victoire éclatante sur le Kardiastan où les Tyrans ont défait la classe régnante des Magors et imposé leurs propres chefs. Mais, dans un désert inaccessible, il reste une poignée de magiciens qui tient tête à l’envahisseur.
Ligea Gayed est l’un des meilleurs agents de la Fraternité, le réseau d’espions personnel de l’Exaltarch. Ses origines kardiastanaises vont lui permettre d’infiltrer la résistance afin d’identifier et, éventuellement, d’arrêter ses chefs. Une mission qui se révèle plus délicate que prévu : les rebelles paraissent jouir de pouvoirs immenses, comme celui de changer d’apparence. Et il semblerait que Ligea partage avec eux bien plus que leur couleur de peau.

Critique

Par Gillossen, le 12/10/2010

Glenda Larke nous revient donc aujourd’hui avec sa deuxième trilogie en date, après un premier essai sympathique mais pas totalement transformé avec Les Îles glorieuses.
Pour l’occasion, on change d’atmosphère, avec une fantasy au parfum d’antiquité revisitée, qui mêle la grande et la petite histoire, dans les pas de Ligéa, la jeune femme héroïne de cette histoire.
Et il faut avouer que ces retrouvailles se vivent avec plaisir, car on retrouve toute les qualités développées par l’auteur précédemment, des qualités qui se déploient dans un cadre plus original et plus ample que ce qu’elle avait pu nous offrir jusqu’ici.
Et pourtant, tout n’est pas parfait, car Larke se laisse aller à l’un des travers de la fantasy épique, à savoir inventer des créatures inconnues aux noms bizarres… Voilà qui peut être considéré comme relevant du détail bien sûr, mais lorsque l’on s’essaie à une recréation d’une Rome africaine, il vaut mieux ne pas tomber dans la surenchère.
Dans le même temps, on s’attache très vite et presque malgré nous au personnage de Ligéa Gayed, dont l’histoire nous est narrée à la première personne, essentiellement pour son caractère… surprenant. Découvrant sa nature profonde tout comme un héritage oublié, la jeune femme va grandir au fil des pages, quitte à endurer de cruelles épreuves. Les autres figures du roman sont également dotées d’une véritable profondeur et l’auteur gère tout aussi bien la partie intrigues de palais.
Une fois atteinte sa vitesse de croisière, le roman ne nous lâche plus et n’hésite pas d’ailleurs à interpeller le lecteur. Que ferions-nous à la place de Ligéa ? Quelle est donc la portée d’une révolte face à l’Histoire ? A quoi est donc tenu un Empire ? Faut-il fatalement choisir entre la culture qui nous a façonnés et nos origines ?
Glenda Larke nous dépeint là un monde vivant et en pleine évolution, complexe et à la fois brutalement amer, soulevé de tourments parfois inavoués mais qui n’en sont que plus dangereux.
Si ce n’est quelques longueurs au départ et quelques clichés de façade, ce premier tome se révèle plein de promesses et devrait à lui seul satisfaire l’appétit de nombre de lecteurs, et pas seulement pour le choix de son cadre exotique nous changeant du tout venant médiéval-fantastique.
A suivre de près !

8.0/10

Discuter de Au coeur du mirage sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :