Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

Synopsis et 2eme bande-annonce pour Terremer !

Par Thys, le vendredi 28 avril 2006 à 17:00:44

Décidément, quelle journée, riche en nouveautés au possible ! Découvrez ci-dessous le synopsis officiel de l’adaptation de Terremer par le studio Ghibli, et qui plus, dès maintenant, la seconde bande-annonce dudit film !
Diffusée ce matin à la télévision japonaise, toujours dans l’émission "Zoom In Super" pour l’anecdote, vous pouvez le visionner et télécharger ici. Mais si ce lien ne marche pas/plus, nous avons également choisi de l’héberger nous-même, à cette adresse !
Avec tout cela, bon week-end du 1er Mai !

Synopsis

Les Studios Ghibli et M. Goro Miyazaki ont révélé le synopsis du film Gedo Senki : contes de Terremer qui sortira en 2006 au japon.

Gedo Senki : contes de Terremer

Un navire tangue sur une mer difficile. Le capitaine ordonne au sorcier de calmer la mer, mais celui-ci est incapable de se rappeler le véritable nom de la mer et du vent malgré ses efforts. Soudain, deux dragons apparaissent entre les sombres nuages. Ils s’entre-dévorent. Que des dragons qui vivent aux confins de l’Ouest apparaissent sur l’océan oriental habité par les humains, et que ces dragons se dévorent est quelque chose d’impensable. L’équilibre du monde s’effondre.

Ged est en voyage, à la recherche de la cause des maux qui perturbent le monde. Ged - garçon autrefois impétueux et arrogant - est désormais un homme mûr, que l’on appelle « Archimage », le plus grand des sorciers. Lors de ce voyage, il rencontre Arren, Prince d’Enlad. Le jeune homme est poursuivi par une « ombre ». La force maléfique qui détruit l’équilibre du monde et mène les gens à la folie approche également d’Arren.

Celui-ci, fuyant son ombre et incapable d’affronter ses propres côtés obscurs, ressemble à Ged dans sa jeunesse. Les deux voyageurs franchissent la vallée, traversent la montagne et de nombreuses ruines désertes. Partout, les fermiers ont abandonné leurs champs. Ged et Arren arrivent à Hort Town, le palais capitale. Les rues sont bondées de monde, mais les artisans ont oublié leur métier, tous ce qui est vendu là est contrefait, on marchande des esclaves et les drogués traînent dans les ruelles. Les gens vont de ci, de là, sans avoir de but à ce qu’il semble. Leurs yeux sont fixés sur des rêves ou sur la mort, un autre monde quelque part ailleurs.

Ged et Arren trouvent refuge chez Tenar, une vieille connaissance de Ged, pour mener leur quête. Tenar était prêtresse et gardait les sombres Tombeaux d’Atuan étant enfant. Lorsque Ged avait retrouvé les morceaux brisés de l’amulette d’Erreth-Akbe dans les tombeaux, il l’avait ramené à la lumière et à la liberté avec lui. Therru, une jeune fille dont le visage est marqué par une brûlure, vit également dans la maison de Tenar. Therru a été abandonné par ses parents, elle évite Arren qui porte l’obscurité en lui et est parfois dévasté par le désespoir. Arren passe ses journées à labourer les champs et à interagir avec la nature, instruit et guidé par Ged sur la manière dont toutes les créations de l’univers sont réalisées en équilibre. Therru ouvre progressivement son coeur à Arren. Mais, même alors, Arren craint de plus en plus les ombres, et il est troublé par des cauchemars dans lesquels elles le poursuivent.

Ged réussit à découvrir qu’un sorcier nommé Cob a ouvert la porte entre les mondes des vivants et des morts, et que cela provoque le déséquilibre du monde. Cet homme, autrefois appelé « Cob d’Havnor » a utilisé la sapience des sorciers de Paln, il a appelé qui il voulait depuis l’autre monde contre rémunération. Dans ses jeunes années, Cob avait rendu Ged furieux en convoquant l’esprit de son maître, celui-ci avait alors résisté à Cob au Pays des Morts et l’avait poussé aux confins de la peur. Après cela, Cob avait promis de changer et était partis vers l’Ouest, mais il s’était juré de prendre sa revanche sur Ged.

Arren, craignant de ne pouvoir contrôler son « autre lui-même », quitte finalement la maison de Tenar. Fuyant l’ombre, il s’évanouit et arrive au château de Cob. Cob ouvre la porte entre le monde des vivants et des morts dans l’espoir de gagner la vie éternelle, il prévoit de tuer Ged qui est sur son chemin. Arren, obsédé par sa peur des ombres, se voit administrer de la drogue, il perd conscience, il révèle finalement son véritable nom et devient prisonnier de Cob.

Ged et Therru risquent tous deux leur vie pour ramener Arren à lui. Avec leur aide, Arren surmonte la tentation d’obtenir de la vie éternelle, il dessine l’épée forgée par des pouvoirs magiques et fait face à Cob.

Article originel