Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

Aujourd’hui en salles, Arthur 3 - La Guerre des deux Mondes !

Par Gillossen, le mercredi 13 octobre 2010 à 13:45:04

L'afficheBien sûr, on ne va pas s'en cacher, les Minimoys ne sont pas vraiment notre tasse de thé sur Elbakin.net, mais il en faut pour tous les goûts !
Maltazard a réussi à se hisser parmi les hommes. Son but est clair : former une armée de séides géants pour imposer son règne à l’univers. Seul Arthur semble en mesure de le contrer… à condition qu’il parvienne à regagner sa chambre et à reprendre sa taille habituelle ! Bloqué à l’état de Minimoy, il peut évidemment compter sur l’aide de Sélénia et Bétamèche, mais aussi – surprise ! - sur le soutien de Darkos, le propre fils de Maltazard, qui semble vouloir changer de camp. A pied, à vélo, en voiture et en Harley Davidson, la petite troupe est prête à tout pour mener le combat final contre Maltazard. Allumez le feu !
Et dans tous les cas, le forum vous reste ouvert !

10 ans d'histoire...

• C’est en 1999 que Luc Besson envisage pour la première fois de réaliser un film à partir d’une simple photo envoyée par l’auteur de bandes dessinées Patrice Garcia. Il faudra fi nalement cinq ans de travail et d’innovation technologique avec BUF Compagnie – et son équipe de 120 graphistes et superviseurs – pour donner naissance au premier volet des aventures d’Arthur et les Minimoys.

• « En tant que père, je sais combien il est diffi cile d’aborder les questions de respect et de moralité avec ses enfants. Écrire l’histoire d’Arthur, puis la filmer, était une façon de m’adresser à mes enfants à travers ce per- sonnage. » Luc Besson

• La première image d’Arthur et les Minimoys remonte à 2001 : un pilote avait été tourné pour tester le mélange de prises de vue réelles et de 3D envisagé pour le long métrage...

• « Quand nous avons tourné le pilote, Arthur était beaucoup plus « insectoïde » dans son apparence, et Sélénia plus enfantine que sexy. C’est au terme d’un long processus mêlant graphistes 2D et équipes 3D que les personnages ont trouvé leur design fi nal, un peu comme on assemble les pièces d’un puzzle » Patrice Garcia, directeur artistique.

• Arthur et la Vengeance de Maltazard et Arthur 3 : La Guerre des deux mondes constituent une même histoire divisée en deux épisodes : pour éviter un trop gros décalage dans l’aspect physique de Freddie Highmore (en pleine croissance !), le tournage live de ces deux volets a été réalisé simultanément. Du coup, le défi , pour les équipes 3D, a été de réaliser deux films dans le même laps de temps que le premier, soit deux ans et demi.

• « Le plus extraordinaire dans cette trilogie, c’est d’avoir réussi à la fabriquer ! D’avoir mis en place une équipe, une organisation qui permette de réaliser ces fi lms, et de rencontrer le succès. Il y a dix ans, nous n’étions sûrs de rien... » Pierre Buffin

• Luc Besson a travaillé sur les trois épisodes de la saga avec une même équipe, constituée de fidèles : Hugues Tissandier, chef décorateur, Thierry Arbogast, directeur de la photo- graphie et Olivier Bériot, chef costumier. Auxquels sont venus s’ajouter les jeunes graphistes formés par Pierre Buffin au sein de BUF Compagnie.

• « Le plus diffi cile dans cette aventure ? Toutes les fois où j’ai fait équipe avec Luc Besson pour affronter les Bogo-Matassalaï sur un terrain de basket. Pour le coup, nous avions vraiment l’impression, tous les deux, d’être des Minimoys ! » Freddie Highmore, interprète d’Arthur.

  1. 10 ans d'histoire...
  2. De l'écrit à l'écran
  3. Les effets visuels
  4. Retour dans les 60's
  5. L'importance d'un bon méchant...
  6. Les extraits exclusifs !

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :