Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

Des longueurs de la Roue du Temps ?

Par Gillossen, le lundi 26 mars 2012 à 09:10:48

LogoOn le sait, si La Roue du Temps de Robert Jordan a droit à certains reproches une fois passés les premiers tomes, ceux-ci sont en général en rapport avec des problèmes de rythme, voire de délayage de l'intrigue principale.
Le blog A Dribble of Ink a retrouvé ce week-end une intéressante discussion entre professionnels, débutée peu de temps après la mort de l'auteur (en septembre 2007). Au cours de celle-ci, David Drake, l'auteur du Seigneur des Isles, et ami de Robert Jordan, mieux vaut le préciser, explique que le déroulé de ces tomes aurait été décidé par Jordan en concertation avec les éminences de Tor Books, son éditeur d'origine américain. En filigrane, on peut donc en déduire que l'éditeur aurait pesé de tout son poids pour faire durer la série, étant donné son succès. Mais il s'agirait là pour Drake d'une tentative pour expliquer la direction prise par la saga et pas d'une volonté de s'en prendre à son camarade défunt. D'autant que Drake fait remarquer que certains auteurs, dont une partie raillait d'ailleurs l’œuvre de Jordan, n'auraient jamais été publiés sans le succès de La Roue du Temps et ne le sont d'ailleurs plus depuis la mort de Robert Jordan.
D'un autre côté, Andrew Wheeler explique au contraire que Tor Books ne savait rien de l'intrigue des derniers tomes écrits par l'auteur, les recevant déjà revus et corrigés par Harriet McDougal, l'épouse et éditrice de Jordan. Pour preuve, les résumés très vagues et souvent remplis d'erreurs que l'on pouvait retrouver dans les catalogues de l'éditeur lorsque ceux-ci étaient publiés longtemps à l'avance. Mais l'on se souviendra aussi par exemple de la trilogie de préquelles que l'auteur avait prévu et annoncé de longue date. Dans un cas comme dans l'autre, pourrait-on en vouloir à l'éditeur d'avoir voulu encourager l'auteur à explorer les intrigues secondaires de son univers alors que chaque tome demeurait un immense succès ? Et pourrait-on en vouloir à Robert Jordan d'avoir voulu saisir l'opportunité de creuser justement cet univers ? Même si David Drake évoque tout de même des fils d'intrigue étoffés au point de se changer en un tome entier et des pistes que l'auteur aurait pu éluder finalement couchées noir sur blanc...
Cela dit, le "dernier tome" repris par Brandon Sanderson, s'est bien finalement retrouvé découpé en trois volumes, dont le dernier, A Memory of Light, est attendu pour début 2013 après avoir été espéré pour la fin de l'année.

En discuter sur le forum


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :