Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Elfes > Le Crystal des elfes bleus


Le Crystal des elfes bleus

Tome 1 du cycle : Elfes
ISBN : 978-230202719-0
Catégorie : Bd
Auteur : Jean-Luc Istin (Proposer une Biographie)
Dessinateur : Kyko Duarte (Proposer une Biographie)

Les Elfes bleus d’Ennlya, une petite ville portuaire du Nordrenn, ont tous été massacrés ! L’Elfe bleue Lanawyn et Turin, un homme réputé, enquêtent alors que toutes les pistes mènent vers un clan d’Yrlanais, ces Hommes du nord qui haïssent les Elfes.
Dans la cité île Elsemur, Vaalan une jeune Elfe bleue passe l’épreuve de l’eau des sens. La mère prophétesse voit son avenir proche, un avenir lié au crystal sacré.
« Celui qui contrôle le crystal, contrôle l’océan. »
Cette annonce fait grand bruit et il se murmure que Vaalann pourrait être le messie que les Elfes bleus attendent depuis plusieurs générations…


Critique

Par Asavar, le 30/04/2013

Parfois, on arrive encore à être surpris par des bandes dessinées desquelles on n’attendait pas grand-chose, à part passer un bon moment de lecture.
Ce sera le cas avec Le Crystal des Elfes Bleus, premier tome d’une série qui devrait en compter cinq et appelée simplement Elfes. Le but affiché de la série est de montrer les cinq branches d’un peuple elfe évoluant dans un même univers, chaque tome étant écrit par un duo auteur/dessinateur différent. Elle reprend de fait le même principe que la série des Sept, édité par Delcourt. Il s’agira donc d’une série de one-shot, comme on peut s’en douter à la lecture du premier.
Bien que ce ne soit pas le meilleur ouvrage sorti cette année, on passera vraiment un bon moment en le lisant. L’histoire suit deux protagonistes, Turin l’Humain et Lanawyn l’Elfe. Ici, pas d’explication de comment ils sont devenus amis dans un monde où les dissensions entre Elfes et Humains sont de plus en plus nombreuses et, il faut bien le reconnaître, on s’en fiche un peu. Le duo fonctionne et c’est aussi bien comme ça. Il en va de même pour l’histoire du monde que l’on visite. Il y a ici et là quelques éléments de fond, mais pas de longues explications qui auraient assurément ralenti l’histoire. On prendra juste plaisir à suivre les péripéties des protagonistes et des seconds couteaux des plus sympathiques, au cours de l’enquête que mène le duo.
On arrive au seul gros point noir de l’histoire : la résolution de cette enquête. Dans un souci de ne pas sortir du format cinquante-quatre pages, sa résolution est malheureusement bâclée et laisse clairement à désirer. 
Mais c’est sans doute le seul souci majeur de l’histoire, avec peut-être certains personnages un brin caricaturaux. Le tout s’avère servi par des graphismes qui collent parfaitement à l’ambiance désirée.
Il n’y a plus qu’à espérer que les albums suivants soient de la même qualité pour que l’on se retrouve avec une petite saga des plus agréables à lire, ce qui n’est déjà pas si mal.
Affaire à suivre donc.

6.0/10

Discuter de Le Crystal des elfes bleus sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :