Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Bds Fantasy >Le Mangecoeur

Le Mangecoeur

(Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Mathieu Gallié (Proposer une Biographie)
Dessinateur : Jean-Baptiste Andreae (Proposer une Biographie)
Le Mangecoeur

La Chrysalide Diaprée

Pour sauver son grand-père qui se meurt, Benjamin doit ramener le Mangecoeur, un papillon funeste, avant l’aube. Poursuivi par des clowns cruels dans une fête foraine où seuls les adultes sont admis, il rencontre Rififi, seul allié dans sa fuite. Mais cet ami et son compagnon Pantagas utilisent Benjamin à des fins peu louables… Le rêve et la magie règnent en maîtres dans ce conte merveilleux peuplé de clowns dangereusement malicieux. Le trait brillant de Jean-Baptiste Andréae s’associe au scénario plus qu’efficace de Mathieu Gallié.

Le Mangecoeur

Dans le Jeu des Miroirs

Pour sauver son grand-père qui se meurt, Benjamin doit ramener le Mangecoeur, un papillon funeste, avant l’aube. Poursuivi par des clowns cruels dans une fête foraine où seuls les adultes sont admis, il rencontre Rififi, seul allié dans sa fuite. Mais cet ami et son compagnon Pantagas utilisent Benjamin à des fins peu louables… Le rêve et la magie règnent en maîtres dans ce conte merveilleux peuplé de clowns dangereusement malicieux. Le trait brillant de Jean-Baptiste Andréae s’associe au scénario plus qu’efficace de Mathieu Gallié.

Le Mangecoeur

Le Rêve d'Argemme

Pour sauver son grand-père qui se meurt, Benjamin doit ramener le Mangecoeur, un papillon funeste, avant l’aube. Poursuivi par des clowns cruels dans une fête foraine où seuls les adultes sont admis, il rencontre Rififi, seul allié dans sa fuite. Mais cet ami et son compagnon Pantagas utilisent Benjamin à des fins peu louables… Le rêve et la magie règnent en maîtres dans ce conte merveilleux peuplé de clowns dangereusement malicieux. Le trait brillant de Jean-Baptiste Andréae s’associe au scénario plus qu’efficace de Mathieu Gallié.


Critique

Par Macros, le 05/07/2007

Benjamin est un jeune garçon naïf et rêveur qui veut sauver son gand-père. Le chat qui vole, pièce maîtresse du théâtre de marionnettes que tient le grand-père de Benjamin, accompagne ce dernier dans les aventures qu’il poursuit dans ses rêves d’enfants. Mais ce chat prendra véritablement vie pour aider Benjamin et son grand-père malade. Il ne sera pas le seul qui croisera le chemin de Benjamin ; en effet, celui-ci rencontrera d’autres personnages, amicaux comme néfastes, mais il fera tout pour préserver jusqu’au bout son innocence. Au travers cette univers onirique de la grande foire - qui tient autant de la fête foraine pour l’ambiance que de l’Exposition Universelle fin 19e siècle pour l’architecture -, monde d’adultes interdit aux enfants normalement, sorte de ” cour des miracles ” où l’on peut croiser le merveilleux à chaque coin de stand, les aventures de Benjamin seront hantées par la figure du Mangecoeur. Se posera ainsi tout au long de l’hsitoire la question : qu’est-ce ou plutôt qui est-ce ?
A la manière des poupées russes, il est mal aisé de deviner où se situe la réalité ? Est-on dans un rêve, une représentation de théâtre de maronnettes ou tout simplement la réalité ? On suit ainsi une histoire au sein d’une autre histoire, chacune, par ses personnages et son intrigue, étant intimement liée à l’autre. Une magnifique bd qui parle de la tristesse qui peut étreindre le coeur des hommes dans certaines conditions particulièrement douloureuses.

9.0/10

Discuter de Le Mangecoeur sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :