Vous êtes ici : Page d'accueil > Jeux vidéo

Des manifestations… dans World of Warcraft

Par Ivy, le vendredi 23 juillet 2021 à 19:00:35

1 S'il est fréquent d'assister à des manifestations IRL, c'est beaucoup plus rare dans les jeux vidéo.
C'est pourtant bien ce qui est en train de se passer dans World of Warcraft depuis que de graves accusations de sexisme visent Activision Blizzard. En effet, le Department of Fair Employment and Housing (DFEH) de Californie vient d'engager des poursuites contre le studio, après deux ans d'enquête. Selon la plainte relayée par Bloomberg Law, il régnerait chez Activision Blizzard une culture rappelant le pire des fraternités universitaires, avec des employées subissant un harcèlement sexuel constant de la part de leurs collègues masculins, parfois en état d'ébriété : allusions sexuelles, comportements inappropriés et blagues sur le viol sont évoqués. Les femmes seraient aussi discriminées en matière de conditions de travail, de promotions et de salaires. Le dossier mentionne également le suicide, lors d'un voyage professionnel avec son superviseur, d'une employée qui avait été harcelée. Selon l'accusation, les responsables de l'entreprise auraient échoué à résoudre ces problèmes.
Bien que le studio se défende en disant que les choses ont maintenant changé, de nombreux joueurs et joueuses de World of Warcraft ont décidé de manifester leur mécontentement à l'intérieur même du jeu. Sur l'initiative d'une guilde, plusieurs centaines de personnes se sont réunies pour un sit-in et nombre d'entre elles ont interrompu leur abonnement ou hésitent à le faire. Cette action est accompagnée d'une levée de fonds pour l'ONG Black Girls Code.
Par le biais de sa plainte, le DFEH espère obtenir une injonction obligeant Activision Blizzard à respecter ses obligations, ainsi que des compensations pour les employées lésées.

Discuter de World of Warcraft sur le forum

Source


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :