Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Héroine / Le Héros de la semaine > Cohen le Barbare


Cohen le Barbare

Par Gillossen, le 18/02/2002

Cohen le Barbare

Le plus grand héros du Disque, doté de la faculté inquiétante de toujours se trouver à proximité de l'argent. Son père l'a chassé de la tribu quand il avait 11 ans. Lorsqu'il apparaît dans les Annales, c'est un petit vieux maigrelet de quatre-vingt-sept ans, complètement chauve, barbu presque jusqu'aux genoux, monté sur deux jambes allumettes dont les varices dessinent le plan des rues d'une grande ville. Cohen n'a qu'un oeil valide, un cache noir masque l'autre. Un réseau de cicatrices couvre son corps maigre contracté et enflammé par une tendinite. Il y a tellement de cicatrices qu'on pourrait y jouer au morpion, mais oser pourtant la main sur lui serait le plus sûr moyen de se la faire trancher. Ses dents l'ont déserté depuis longtemps, mais, sur une idée de Deuxfleurs, il dispose désormais d'un dentier en dents de trolls, lesquelles sont en diamant. Il souffre aussi de lumbago, d'arthrite, de mal de dos, d'hémorroïdes, de mauvaise digestion et dégage une forte odeur de pastille à la menthe.
Il lit, tant bien que mal, mais n'a jamais vraiment maîtrisé le maniement de la plume, alors il signe son nom d'un X qu'il orthographie d'habitude de travers. On le prétend néanmoins l'auteur de En sept jours seuylement, je fays de vous un héros barbayre ! Certains indices donnent à penser que Planteur J.M.T.L.G ne serait pas étranger à cette publication.
Il roule ses cigarettes, se déplaçant sur le dos d'un cheval qui ressemble à un porte-toasts emballé sous film plastique. Il aimerait sans doute prendre sa retraite, mais c'est le métier de héros barbare qu'il connaît le mieux. Quand on lui demande quels sont les plus grands bonheurs pour un homme dans la vie, il répond : " De l'eau chaude, une bonne dentichterie et du papier hygiénique double épaisseur. "

Les Annales du Disque-Monde

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :