Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Héroine / Le Héros de la semaine > La Reine Salmissra


La Reine Salmissra

Par Gillossen, le 05/11/2001

La Reine Salmissra

Tel est le nom de toutes les reines de la mystérieuse Nyissie né de l'imagination de David et Leigh Eddings. La souveraine de Sthiss Tor connue de Garion et ses compagnons n'est autre que Salmissra XCIX, je vous laisse faire vous même le calcul. Les rumeurs les plus folles courent sur ses reines. On dit par exemple que les Salmissra qui se succèdent ne seraient en réalité qu'une seule et même femme qui prolongerait son existence en se nourrissant, tel un vampire, de victimes offertes en sacrifice. D'autres prétendent qu'elle est vierge, tandis que certains affirment que les drogues - tout aussi prisées par la reine que les habitants du royaume les plus communs -provoquent chez elle un appétit sexuel terrifiant. D'autres encore affirment que la grande prêtresse du culte d'Issa ne s'accouplerait qu'avec des serpents. Tout cela est bien entendu absurde. Une seule chose est sûre, elles n'ont jamais ni enfants, ni époux.
Bien que la Nyissie soit une théocratie plaçant sa souveraine au-dessus de tout pouvoir, il ne faut pas sous-estimer l'influence des innombrables fonctionnaires, qui ont souvent fait de leur reine un simple pion, bien que tous ses caprices soient satisfaits dans les plus brefs délais. Il s'agit pour tous ses serviteurs de tenter de se faire bien voir. L'atmosphère d'intrigue qui règne au palais est à peu près aussi étouffante que le climat chaud et humide qui domine tout le pays. Cependant, la dernière reine en date semble plus indépendante que les autres, plus déterminée. Elle abuse pourtant tout autant des drogues aphrodisiaques préservant sa jeunesse que celles qui l'ont précédée, et tenta même de séduire Garion lors de leur première rencontre. Malheureusement pour elle, par la suite, elle fut frappée d'une terrible transformation la changeant peu à peu en véritable serpent. Création fascinante du couple Eddings, Salmissra incarne la femme manipulatrice et enjôleuse, cruelle et séductrice, captivante mais dangereuse, au croisement entre civilisation égyptienne et orientale. Le Codex de Riva nous apporte enfin la vérité concernant le mode de succession d'une souveraine à l'autre, conforme à l'image de toute la civilisation dont elle est souveraine.

Le Codex de Riva

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :