Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Héroine / Le Héros de la semaine > Philippe II de Macédoine


Philippe II de Macédoine

Par Publivore, le 02/06/2003

Philippe II de Macédoine

« Merveilleux sont les Athéniens ; ils élisent 10 nouveaux généraux chaque année, alors que, de toute ma vie, je n’en ai jamais connu qu’un seul : Parménion »
Ces paroles du modèle historique de notre héros sont mises en exergue dans le Livre I du premier tome du Lion de Macédoine. Dans cette série, leur rencontre a lieu à Thèbes, où Parménion entraîne les troupes de la Cité. Neveu de Ptolémée, roi de Macédoine, Philippe, alors âgé de 13 ans, est retenu en otage. Il attend, résigné mais faisant face à son destin, qu’un assassin vienne lui ôter la vie, car la tradition veut que les souverains macédoniens éliminent les prétendants au trône. Mais son charisme attire Attalus, le-dit assassin, qui deviendra son champion. Avec son aide, il établit sur le trône son frère aîné, Perdiccas, en le sauvant d’un lent empoisonnement ourdi par Ptolémée. Commence alors une époque heureuse de chasse et de plaisir pour le beau jeune homme aux cheveux noirs de jais et à la barbe bouclée.
Mais Perdiccas perd la vie au cours d’une bataille qui laisse la Macédoine à genoux, à la merci de tous ses ennemis. Une nouvelle fois, le destin de Philippe bascule, et il accède au trône d’un pays moribond. Mais ce fin diplomate, bon guerrier, reprend peu à peu la situation en main, d’autant que vient à son aide Parménion, le grand strategos qui se souvient de l’adolescent intelligent et courageux qu’il a croisé quelques années plus tôt. La Grèce a peut-être enfin trouvé le chef qui l’unira… ou qui la détruira en tant que géniteur potentiel de l’Esprit du Chaos.

Le Lion de Macédoine

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :