Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > The Return of the Sorceress


The Return of the Sorceress

ISBN : 978-164524030-3
Catégorie : Aucune
Auteur/Autrice : Moreno-Garcia, Silvia

Yalxi, la maîtresse suprême déchue de la Guilde des Sorciers, s’est lancée dans une mission désespérée. Son amant et confident s’est emparé de son trône et a volé le précieux cœur de diamant, le joyau qui est la source de son pouvoir. Yalxi entreprend de retrouver sa magie et de trouver une arme capable de détruire l’usurpateur. 
Mais pour cela, elle devra se tourner vers des alliés improbables et s’ouvrir à des souvenirs désagréables, refoulés depuis de nombreuses années. Car Yalxi n’est pas une grande héroïne, mais une sorcière rusée qui a jadis forgé son destin dans le sang - et doit en assumer les conséquences.

Critique

Par Gillossen, le 05/07/2021

Silvia Moreno-Garcia fait partie de ces autrices qui ont émergé aux yeux d’un lectorat plus large aux Etats-Unis que le “simple” fandom depuis deux ou trois ans maintenant. On lui doit par exemple Gods of Jade and Shadow et son récent Mexican Gothic arrivera même en Français, à la rentrée chez Bragelonne (dommage, on aurait bien aimé en parler). 
En attendant, avec The Return of the Sorceress, qui vient de paraître en Anglais, elle se penche cette fois sur le sous-genre de la sword & sorcery, en apparence pure et dure, le temps d’une novella, qui nous propose une héroïne destituée et en quête de vengeance.
Qui dit novella dit un nombre de pages réduit, ce qui fait que dans le cas présent l’autrice se concentre avant tout sur ses personnages et à un système de magie, qui fait part belle au sang et aux pierres précieuses servant à canaliser ce pouvoir très vite éreintant pour le corps et l’esprit. Tout n’est pas exploré dans le détail à ce sujet, mais on se laisse prendre au jeu. Pour le reste, l’univers demeure tout de même plutôt classique. Voleurs, familiers, décors dépaysants, etc… Cela dit, l’essentiel n’est pas là.
Comme indiqué, The Return of the Sorceress est avant tout dédié à ses personnages et en particulier son héroïne Yalxi, et dans un degré moindre l’espèce de familier qui l’accompagne. Le récit explore tout autant la volonté de revanche de cette déchue - qui rappelle que faire preuve de miséricorde ne veut pas dire accorder son pardon - que les souvenirs de celle-ci, que ce soit sa formation et ses sacrifices pour la cause de la magie ou sa relation avec l’homme qui l’a trahie.
C’est ce portrait nuancé et qui évite les pièges du récit de vengeance dévorante qui constitue la grande force de la novella. Parsemé de réflexions pertinentes et écrit avec une certaine élégance, ce texte, s’il n’est pas majeur (si on peut le lire d’une traite et avec intérêt, il ne reste pas particulièrement en tête au bout de quelques jours), méritait bien l’écrin de cette jolie édition Subterranean Press.   

7.5/10

Discuter de The Return of the Sorceress sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :