Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > The Hike


The Hike

ISBN : 978-039956385-0
Catégorie : Aucune
Auteur/Autrice : Magary, Drew

Quand Ben, père de famille de banlieue classique, se retrouve en Pennsylvanie pour un voyage d’affaires, il décide de faire une courte randonnée avant son rendez-vous professionnel.
Mais une fois dans les bois derrière son hôtel, il va rapidement se rendre compte que le chemin qu’il a choisi n’est pas le plus facile. Sans autre choix que d’aller de l’avant, Ben se retrouve à avancer toujours plus loin dans un monde de géants mangeurs d’hommes, des démons bizarres ou d’insectes doués de raison.
Et s’il n’était pas le seul voyageur ? 

Critique

Par Gillossen, le 09/09/2016

The Hike est le nouveau roman de Drew Magary, remarqué il y a 5 ans par certains pour son The Postmortal là encore à l’idée de départ toute particulière. 
Après plusieurs essais infructueux - autrement dit, des romans entamés mais pas terminés - l’auteur a trouvé visiblement la bonne formule avec cette histoire échevelée, courte et rythmée. Parti faire une petite balade en forêt pour éviter de rester enfermé dans sa triste chambre d’hôtel, le pauvre Ben, un trentenaire à la vie bien installée, va vite se rendre compte qu’il n’est plus vraiment en Caroline du Nord… The Hike est un roman qui mise beaucoup sur les rencontres que va faire son héros au fil des pages, souvent plus farfelues les unes que les autres (les rencontres, pas les pages, encore que, du coup…). Mais parfois celles-ci se révèlent aussi terribles et plus qu’inquiétantes… L’occasion bien sûr de s’interroger sur sa vie, son passé, etc, etc…
Mais au-delà de cette introspection forcée, le lecteur se demande évidemment, tout comme notre héros lui-même, ce qui a bien pu arriver à Ben : est-il mort, dans le coma ? Tout ceci n’est-il qu’un mauvais rêve ? Forcément, c’est aussi ce mystère qui nous pousse à tourner les pages, en plus de l’humour grinçant de et du rythme soutenu du récit, qui, contrairement à son titre, ne prend aucun détour et demeure à 100% concentré sur le destin de Ben.
Mais, fatalement, si le lecteur court après les réponses, il faut que l’auteur se montre à la hauteur au moment de parvenir à sa conclusion. Sinon, on aura vite fait de se dire “tout ça pour ça !” Bon point, ce n’est pas la première réflexion qui nous vient à l’esprit une fois le roman refermé. Au contraire, après quelques pages où l’auteur semble ne pas vouloir trancher et laisser donc le lecteur décider, il ne prive pas le dernier de ce choix mais nous place un ultime rebondissement bienvenu qui nous cueille dans les toutes dernières lignes de son épilogue. 
A défaut de considérer relire un jour ce roman ou de l’imaginer devenir un grand classique intemporel, on pourra toujours lui lancer un “Bien joué !” 

7.5/10

Discuter de The Hike sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :