Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Sortilège


Sortilège

Titre VO: Beastly

ISBN : 978-201201691-0
Catégorie : Aucune
Auteur : Alex Flinn (Proposer une Biographie)

Je suis un monstre. Pourtant, autrefois, j’étais le type parfait : grand, beau, riche et… atrocement méchant. Je n’aimais que moi et c’est pour cela qu’un sort m’a été jeté. Je suis devenu une bête difforme, velue, monstrueuse. Il me reste deux ans pour être aimé d’une jeune fille, sinon…
Ceci n’est pas un conte de fées. Mon histoire prend place aujourd’hui, en plein cœur de New York. J’espère que quelqu’un va venir à mon secours

Critique

Par Auryn, le 16/12/2009

L’histoire de la Belle et la Bête appartient désormais au patrimoine culturel occidental : conte, film, dessin animé, série télévisée ; peu de supports ne l’ont pas illustrée. Alors évidemment, tout auteur moderne en mal d’inspiration peut y trouver quelques bonnes idées. Alex Flinn, auteur deSortilège , a ainsi écrit une version moderne du conte en le plaçant dans le contexte de l’adolescence dorée newyorkaise. Kyle est un garçon magnifique et riche mais arrogant, méchant, au cœur desséché.  Lorsque le bellâtre déverse son venin sur une camarade gothique qui ne dispose pas de son aisance sociale, il ignore le caractère féérique de cette dernière. La vengeance tombe rapidement et Kyle devient une créature hideuse, qui s’enferme dans une demeure de luxe fleurie. Pour rompre le charme, une jeune fille doit tomber amoureuse de lui. En résumé,Sortilège n’innove pas par son originalité. Quant au suspens, n’y pensons même pas…
Au niveau littéraire, Alex Flinn met en application un schéma structuré, sans aucune surprise. Le style s’avère assez pauvre ; placer sur la couverture un « Roman dès  9 ans » ne serait pas exagéré. Les chapitres commencent d’ailleurs par des retranscriptions de conversations virtuelles,  « chattées »  entre les membres d’un groupe que l’on pourrait qualifier de « monstres anonymes »…
Sortilège possède tout de même quelques qualités qui expliquent son succès en librairie et son adaptation au cinéma. Tout d’abord, le public visé a été défini de manière très efficace. Avec les thèmes de la romance adolescente, de l’apparence, du choc des classes sociales et des relations entre parents occupés et enfants incompris, il est évident que le public jeune (et tout de même plus particulièrement féminin) est susceptible d’accueillir positivement un tel ouvrage.
Aussi, Sortilège compose un bon « roman Auchan », qui se lit en quelques heures et sans efforts notables. L’ensemble reste divertissant et reposant. Rapidité, facilité, divertissement… Le triptyque de définition de la Belle et le Bête versionteenagers modernes.

6.5/10



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :