Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Les Seigneurs des tempêtes > Skarabapur


Skarabapur

Tome 3 du cycle : Les Seigneurs des tempêtes
ISBN : 978-284172721-6
Catégorie : Aucune
Auteur : Kai Meyer

Sous l’impulsion de Maryam et grâce aux étranges pouvoirs de Jibril, un garçonnet blême et sans âge, les Seigneurs des Tempêtes lancent une grande offensive contre une armée djinn qui marche sur Bagdad, au mépris de la vie des esclaves humains qui l’accompagnent.
Pendant ce temps, à Bagdad, Khalis, le magicien de la cour, entraîne Tarik et Sabatea jusqu’à Skarabapur, la ville de verre pétrifiée, aux confins du désert, où les djinns ont concentré le pouvoir du Troisième Vœu. Mais Tarik est-il seulement Tarik ? Le Fou aux Cicatrices semble avoir investi son esprit dans l’unique but de parvenir à Skarabapur, lui aussi.
Au terme d’un voyage périlleux, ils atteignent la ville, alors qu’une imposante tempête s’annonce. Le Troisième Vœu devient alors l’enjeu d’une lutte achar­née. De lui dépend la survie des djinns et de l’humanité. De lui, ou plutôt de celui qui s’en emparera le premier…

Critique

Par Belgarion, le 27/07/2015

Avec la fin de la trilogie des Seigneurs des tempêtes, Kai Meyer nous offre un festival d’actions héroïques, de pouvoirs magiques surpuissants et de rebondissements effrénés.
Le décors des Mille et une nuits est toujours habilement exploité ici, avec des poursuites en tapis volant, l’invasion apocalyptique des djinns et le désert, omniprésent dans ce dernier opus qui transpire à chaque page, exhalant son souffle brûlant et son odeur de sable chaud. La plume de l’auteur, par son talent d’évocation, parvient à nous transporter à des lieues de là, dans un monde de sang, de sable et de fureur.
L’intrigue quant à elle tient ses promesses avec des réponses apportées à nos multiples questionnements, mais il est dommage qu’elle soit d’un classicisme tutoyant le convenu par moment. Sur le plan des personnages Tarik le héros s’avère également être décevant car sous-exploité au final en dépit de ses tourments intérieurs. Il fait pâle figure à côté notamment d’une Sabatea ou du magicien Khalis aux buts souvent énigmatiques.
L’ensemble reste agréable et de très bonne facture avec un cadre dépaysant trop peu usité de nos jours en fantasy, bien que la trilogie, par son originalité limitée sur le plan du scénario et à travers certains personnages, ne parvienne pas à s’extraire totalement du peloton des bonnes sorties récente de fantasy.

6.5/10

Discuter de Skarabapur sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :