Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Phalaina


Phalaina

ISBN : 978-281262095-9
Catégorie : Jeunesse
Auteur/Autrice : Brière-Haquet, Alice

Par un froid jour d’hiver, un villageois découvre une petite fille à l’orée d’un bois. 
Muette, les yeux rouges, ses réactions sont aussi violentes qu’irrationnelles. De la campagne anglaise à un orphelinat londonien, le chemin de l’orpheline semble jalonné de phénomènes inexplicables, de morts violentes et de questions sans réponse. D’où vient-elle ? Qui sont les hommes à ses trousses ? Quel est son lien avec la célèbre Fondation Humphrey ?
Pour rester libre, la jeune fille va devoir dénouer tout cela, coûte que coûte. 

Critique

Par Aerendhyl, le 23/09/2020

Phalaina est de ces ouvrages qui interpelle. Sans lire le résumé, sans savoir de quoi il peut parler, le lecteur se retrouve happé par une couverture aux mille et une promesses. Qu’en est-il réellement ?
Lire Phalaina, c’est ne pas s’attendre à lire un livre purement fantasy, un livre purement fantastique, un livre purement thriller. Phalaina, c’est un peu un roman hybride. Un livre qui ne s’imbrique dans aucune case, un petit ovni de la littérature de l’imaginaire.
Lire Phalaina, c’est se retrouver déboussolé dès les premières pages. L’autrice lâche son lecteur dans son intrigue, sans présentation, sans petit chapitre d’introduction ou de mise en place. Non, les premières lignes nous embarquent immédiatement sans trop vraiment savoir dans quoi nous avons mis les pieds. Les pages défilent face à nos yeux. On comprend qu’il s’y déroule une sorte de chasse à l’homme – ici à la jeune fille – pour des raisons toujours aussi mystérieuses. L’ensemble est prenant, haletant. La plume d’Alice Brière-Haquet fonctionne avec brio par sa fluidité et son côté très mélancolique. Parce qu’il faut le dire, Phalaina dégage une forte sensation de mélancolie, la lecture s’entoure d’un spleen qui ne nous quitte pas jusqu’à la dernière page.
L’intrigue est efficace. Avec parcimonie, l’autrice nous en dévoile un peu plus, construisant son personnage principal et imbriquant un petit récit épistolaire à l’intérieur même de son intrigue pour nous livrer une source d’information précieuse pour la compréhension de celui-ci et, aussi, notre attachement aux protagonistes. Manon est une jeune fille mystérieuse, intrigante tout comme l’est l’ouvrage qui lui est consacré. On la découvre petit à petit, une fois de plus comme à l’image de son œuvre, agissant véritablement comme un miroir du récit.
Sa véritable nature se comprend très rapidement mais il est appréciable de découvrir la façon dont l’autrice amène cette découverte, avec justesse comme pour le reste de de ce qu’elle veut nous raconter.
Parce que le plus intéressant ici est le message qu’Alice Brière-Haquet souhaite passer à son lectorat. Phalaina est une véritable ode à la nature, à la démarche scientifique et tout le questionnement philosophique qu’on peut y introduire, à la place que l’homme a face à la nature et l’impact qu’il peut avoir sur elle . L’autrice nous questionne, nous interroge et prend un parti pris assumé sans l’imposer avec force. Phalaina s’offre à la réflexion du lecteur et se révèle être une petite bouffée d’air frais.
Où classer ce roman ? Chacun se fera sa petite idée et le classera selon sa propre expérience de lecture. Sans être transcendant, il vient nous offrir une belle lecture et surtout un bel aspect philosophique abordable.

7.0/10

Discuter de Phalaina sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :