Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Les Chroniques des Ravens > NoirZénith


NoirZénith

Titre VO: Noonshade

Tome 2 du cycle : Les Chroniques des Ravens
ISBN : 978-226615145-0
Catégorie : Aucune
Auteur : James Barclay

Le mage Denser a lancé AubeMort, le sortilège apocalyptique, les Seigneurs Sorcyers ont été bannis et les habitants de Balaia peuvent maintenant se concentrer sur la menace des Ouestiens pour les vaincre.
Mais il s’est passé quelque chose de terrible. Le sortilège a créé une déchirure entre les dimensions, une tache de néant dans le ciel bleu qui jette une ombre en plein zénith. Et de jour en jour, cette ombre grandit.
Tandis que les Ouestiens prennent d’assaut Balaia, les Ravens doivent répondre à un appel étrange du fabuleux dragon Sha-Kaan. La couvée Kaan affronte dans un combat perdu d’avance les autres couvées de la dimension des dragons, pour les empêcher de se déverser dans la déchirure dimensionnelle et de ravager Balaia. Et d’une façon ou d’une autre, les Ravens doivent les aider.

Critique

Par Gillossen, le 27/09/2003

Dans ce second tome des Chroniques des Ravens, nous retrouvons sans surprise nos héros là où nous les avions laissés à la fin de leur première aventure.
Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les choses changent encore d’échelle, puisque le sort du monde entier repose entre leurs mains cette fois. Autrement dit, les affaires des Ravens ne risquent pas de s’arranger !
James Barclay parvient sans peine à continuer à nous faire croire dur comme fer à l’esprit de groupe de ces mercenaires, avec un peu plus d’humour, parfois étonnamment léger, que dans les ouvrages de Glenn Cook, dont il se rapproche par ailleurs toujours autant.
Préparez-vous à compter les morts une fois encore. Mais malheureusement, une fois ce parti-pris acquis et démontré, il faut bien avouer que malgré le style prenant et vif de l’auteur, nous n’avons là qu’une lecture, certes plaisante, mais qui approfondit rarement les thèmes abordés pour faire plus de place à l’action et aux rebondissements.
Bref, si les aventures musclées des Ravens sont souvent captivantes sur le moment, on n’en garde pas pour autant un souvenir vraiment marquant, apte à le hisser dans les sommets du genre.

6.0/10

Discuter de NoirZénith sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :