Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Le Dictionnaire des langues imaginaires


Le Dictionnaire des langues imaginaires

ISBN : 978-225144170-2
Catégorie : Roman connexe
Auteur : Paolo Albani
Auteur : Berlinghiero Buonarroti

Le dictionnaire des “langues imaginaires” est un étrange corpus : sans limites chronologiques ni géographiques, il s’intéresse aux langues, qui, à la différence des langues dites “naturelles”, ne nous sont pas apprises par nos parents.
Le phénomène des “langues imaginaires” inclut aussi bien des langues sacrées que “profanes”, les langues universelles, les “pasigraphies” et “pasilalies”, ou celles à finalité purement expressives : les langues enfantines, les langues des fous littéraires, les langues des médiums, les langues artistico-littéraires, les langues fantastiques, celles de la science-fiction, les langues expérimentales.
Les 500 auteurs cités vont d’Aristophane (405 av. J-C) à Harry Harrison (1988), en passant par Rabelais, Thomas More, Folengo, Jakob Böhme, Kircher, Swift, Holberg, Couturat, Leau, Tzara, Kandisky, Joyce, Borges, Artaud, Queneau, Isou, Dario Fo… Les grands théoriciens des divers projets de langue parfaite des XVIIe et XVIIIe siècles, les inventeurs des langues artificielles des XIXe et XX siècles, les inventeurs de systèmes universels, et les fous littéraires ne sont pas oubliés.
Paolo Albani est spécialiste de linguistique fantastique et poète visuel. Berlinghiero Buonarroti est professeur de graphisme éditorial et de technologie graphique.

Critique

Par Gillossen, le 18/03/2002

Tâche bien difficile que de présenter toutes les langues inventées au cours de l’Histoire, par des auteurs, érudits, ou des scientifiques ! Eh bien voilà un pari relevé avec élégance et pertinence par un duo d’auteurs italiens, Paolo Albani et Berlinghiero Buonarroti. Un peu à la façon du Dictionnaire des lieux imaginaires, il sera utile de préciser d’entrée que nous sommes loin ici de ne trouver que des langages nés de la Fantasy. La part qu’elle occupe à travers ses entrées dans cet ouvrage est même bien moins importante, ce qui ne doit pas pour autant vous détourner de ce dictionnaire.
Certes, la SF ou même tout simplement le monde réel (avec l’Espéranto) domine aisément le nombre de références, mais ce côté extrêmement éclectique est des plus plaisants, sans parler du fait qu’il nous éclaire sur la masse de travail astronomique qui a dû être nécessaire pour mener cet ouvrage à terme ! Il suffit pour s’en rendre compte un peu plus définitivement de se pencher sur la vertigineuse bibliographie proposée en conclusion, sur plus de dix pages. Mais quel bonheur presque surréaliste de se promener de page en page, découvrant la langue des Klingons (si, si, Star Trek !), plusieurs renvois à Dune, ou bien même… le langage des Schtroumpf ! Pour ce qui est de la Fantasy pure et dure, J.R.R Tolkien remporte la palme, on pourrait presque le retrouver à chaque page. Mais il n’est pas seul : des références aux Chroniques de Narnia, à Michael Moorcock, etc, sont à noter.
Les différentes entrées du dictionnaire sont très diverses : il peut s’agir du nom de la langue, du nom de l’ouvrage où elle apparaît, du nom de l’auteur, de son créateur… Des savants côtoient des poètes… Tolstoï fait suite à Tolkien… Malgré cette apparence disparate, tout est fort logiquement ordonné. Les deux auteurs nous présentent ce qui n’en reste pas moins une sélection par le biais de vingt catégories, telles que par exemple “Langues sacrées, langues magiques, langues secrètes et glossolalies” ou bien encore “Langages des animaux”.
A ne pas manquer non plus, l’introduction, au cours de laquelle le duo revient avec humour et néanmoins beaucoup de sérieux sur la direction qu’ils ont voulu donner à leurs travaux, et le résultat obtenu. Évidemment, en tant qu’amateur de Fantasy avant tout, on ne pourra que regretter qu’il manque des noms comme Robert Jordan et sa Vieille Langue pour n’en citer qu’un, mais ce dictionnaire édité chez les Belles Lettres est une œuvre de choix que tous ceux qui pourraient ne serait-ce qu’y jeter un coup d’œil ne devraient pas manquer de feuilleter.

8.0/10

Discuter de Le Dictionnaire des langues imaginaires sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :