Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Le Cirque des Rêves


Le Cirque des Rêves

Titre VO: The Night Circus

ISBN : 978-226624752-8
Catégorie : Jeunesse
Auteur : Morgenstern, Erin

Le cirque arrive sans crier gare. Aucune annonce ne précède sa venue, aucune affiche sur les réverbères, aucune publicité dans les journaux. Il est simplement là, alors qu’hier il ne l’était pas.
Sous les chapiteaux rayés de noir et de blanc, c’est une expérience unique, une fête pour les sens où chaque visiteur peut se perdre avec délice dans un dédale de nuages, flâner dans un luxuriant jardin de glace, s’émerveiller de la souplesse de la contorsionniste au tatouage et se laisser enivrer par les effluves de caramel et de cannelle qui flottent dans l’air. Bienvenue au Cirque des Rêves.
Cependant, derrière la fumée et les miroirs, la compétition fait rage. Deux jeunes illusionnistes, Celia et Marco, s’affrontent, rivalisant d’audace et d’imagination, dans une sorte de combat magique, pour lequel ils sont entraînés depuis l’enfance par leurs étranges et lunatiques professeurs. Mais chacun ignore qu’il risque ainsi sa vie…
Or, Celia et Marco s’aiment, et la compétition devient alors une merveilleuse collaboration. Sans connaître l’issue fatale du jeu, ils cèdent à leurs sentiments. Leur amour profond, passionné et envoûtant va ébranler tout leur univers et la vie de tous ceux qui les entourent… 

Critique

Par Nephtys, le 13/03/2019

Couronné par le prix Locus du Premier Roman en 2012, le Cirque des Rêves se découvre comme un trésor de non-dits et d’illusions. 
Ici les dialogues ont un goût de secrets et de tragédies et, au-delà de l’histoire d’amour promise par le résumé, c’est un carnaval de passion qui se déchaîne entre les pages. L’univers onirique du Cirque est à double tranchant, pouvant consumer le rêveur incapable de s’en défaire, là où des forces bien plus puissantes et anciennes que nos héros les emprisonnent dans un jeu à priori sans fin.  
Plusieurs époques s’entrecroisent, des retours en arrière et des bonds dans le temps avec la promesse de tragédies à venir ou de tragédies ayant déjà été, jusqu’à ce que finalement la narration nous emporte au moment même où l’inéluctable se passe.
A première vue, on peut soupirer : des artistes de cirque, des magiciens maudits, une histoire d’amour… Au fond n’a-t-on déjà pas tout vu déjà ailleurs ? Oui et non, le rapport aux contes et aux histoires est ici extrêmement fort : on trouvera toujours des personnages capables de souffrir par amour, d’aimer comme de ne plus être aimé. On trouvera toujours des amants ne pouvant être ensemble, que cela soit dans un cirque ou ailleurs, mais l’histoire n’en restera pas moins différente à chaque fois.
Les personnages, parlons-en des personnages : trouble et séduisant, Marco impose une menace étrange sans que l’on sache si celle-ci est portée contre les autres ou contre lui-même. Quant à Célia, la jeune femme est tout aussi difficile d’accès mais l’on ne peut s’empêcher l’empathie avec le poids qu’elle porte sur les épaules.
Les personnages secondaires ne sont pas en reste, chacun apportant quelque chose de plus à l’atmosphère merveilleuse du cirque…comme du roman. On déambule entre les allées, on se faufile à l’intérieur des chapiteaux, on regarde ce qui ne devrait pas exister et les descriptions passent autant par les yeux que par le cœur…ou l’estomac en ce qui concerne la nourriture servie au Cirque.
Un premier roman étrange, faisant appel à notre âme d’enfant comme à notre âme de rêveur tout à la fois.   

 

8.0/10

Discuter de Le Cirque des Rêves sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :