Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Les Elfes > La révolte des Taïgethen


La révolte des Taïgethen

Titre VO: Rise of the Taigethens

Tome 2 du cycle : Les Elfes
ISBN : 978-235294607-6
Catégorie : Aucune
Auteur : James Barclay

La guerre s’envenime.
L’ennemi commun des elfes n’a ni pitié ni honneur.
Et l’ennemi est l’homme.
Les TaiGethen, guerriers d’élite, sont prêts à tout pour libérer leurs frères esclaves et sauver leur peuple de l’extinction. Les GriffesLiées, elfes sauvages revenus à la nature, décident de purger leur forêt malgré les menaces de représailles. L’amitié improbable de Takaar, l’elfe fou, avec un mage humain mène une armée tout droit vers l’autrefois prestigieuse cité de Katura.
Les haines ancestrales entre les elfes doivent s’éteindre s’ils veulent un jour triompher de la magie humaine. L’heure de l’union est arrivée.

Critique

Par Asavar, le 15/12/2012

Avec La révolte des TaiGathen, nous nous retrouvons cent cinquante ans après les événements d’Abandonnée des Dieux.
Cette fois, les humains se sont bien implantés sur le continent elfe et ont mis la majorité de sa population en esclavage. Le reste, majoritairement des TaiGathen, résiste tant bien que mal.
C’est sur ce scénario que débute l’action du nouveau James Barclay, action qui sera d’ailleurs l’un des ingrédients majeurs du roman, alors que les intrigues se mettent petit à petit en place. Nous ne reviendrons pas sur le style d’écriture de l’auteur qui n’a guère évolué au fil du temps. Mieux vaut s’attarder sur certains des personnages et événements qui font le sel, si l’on peut dire, du roman.
Et notamment l’arrivée de la magie chez les elfes, qui apprennent petit à petit à s’en servir. On parlera aussi des quatre écoles magiques que l’on avait découvertes avec plaisir dans les chroniques des Ravens et qui n’étaient pas représentées distinctement dans le premier tome. C’est aussi la magie qui poussera les humains à commettre certains actes à première vue gratuits mais qui auront leur importance par la suite. Un bon point pour le roman.
Le second point à noter demeure les personnages. Le premier tome avait souffert d’une quatrième de couverture bancale en présentant l’un des personnages comme l’un des futurs Ravens et plusieurs d’entre nous n’avaient pu s’empêcher de chercher des références à la première trilogie de l’auteur, en vain, ce qui avait pu en décevoir plus d’un. Dans le second tome, on ne cherche plus de référence et on apprécie le récit pour ce qu’il est. Takaar, toujours plus borderline dans ses actions et ses fréquentations, est de loin le personnage le plus intéressant du roman.
Nous nous retrouvons donc avec un second tome légèrement au-dessus du premier même s’il souffre encore des faiblesses du style de l’auteur pour nous faire vraiment vibrer. Mais s’il continue sur sa lancée, le troisième tome pourrait éventuellement surprendre les amateurs du genre.

 

4.5/10

Discuter de La révolte des Taïgethen sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :