Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > La Fantasy (Ellipses)


La Fantasy (Ellipses)

ISBN : 272983057X
Catégorie : Roman connexe
Auteur : Mats Ludün

La fantasy connaît aujourd’hui un succès phénoménal. L’évasion est sans doute la raison du premier pas vers la fantasy. Mais celle-ci recèle bien des mystères et véhicule, en plus du dépaysement, certaines valeurs. Perdues ? Sacrées ? Réactionnaires ? Beaucoup portent un jugement arrêté sans pour autant maîtriser le genre. Mais qu’est-ce au juste que la fantasy ?

Critique

Par Luigi Brosse, le 01/09/2007

Voici un nouveau recueil, sorti fin 2006, qui a vocation à faire le point sur la fantasy en tant que genre. Publié chez Ellipses, c’est un ouvrage plus pédagogique que distrayant, en témoignent les exercices qui le parsèment. On ne peut d’ailleurs s’empêcher de le comparer à son homonyme paru dans la collection Que sais-je ?. On verra que finalement la comparaison n’a pas lieu d’être puisque les directions prises par les deux auteurs sont bien distinctes.
L’ouvrage commence donc par deux parties intitulées “Les sources” et “Histoire et définition”. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles ne sont pas à la hauteur de ce qui existe déjà sur le sujet. Le fond est bon avec notamment des passages sur la place du mythe, sur le merveilleux, qui constituent des éléments devant être abordés pour une bonne compréhension du genre. Néanmoins, la forme ne suit pas, certains passages sont confus, répétitifs, voire exagérément ampoulés.
Ensuite, en ce qui concerne la partie historique, les prises de position de l’auteur sont parfois surprenantes et trop définitives pour être vraiment crédibles. De même, les sous-genres sont soit trop développés, soit pas assez, suivant le point de vue que l’on adopte. Mats Ludün donne en effet les clefs fondamentales pour la compréhension, niveau auquel il aurait pu s’arrêter. Mais il insère aussi des extraits (pas toujours représentatifs) ainsi que des éléments secondaires qui biaisent la définition, rendant l’ensemble trop approximatif, trop incomplet au final.
Le constat semble donc plutôt mauvais pour ces 50 premières pages. Heureusement, la suite est là pour démentir cette impression. En effet, le reste de l’oeuvre choisi de traiter les éléments récurrents des romans de fantasy.
Ne roulez pas des yeux en pensant que l’on va vous rabâcher pour la n-ième fois le coup de l’orphelin aux origines royales ou de la lutte du bien contre le mal. Mats Ludün ne tombe jamais dans le cliché. Au contraire, il se place à un niveau plus élevé qui lui permet d’aborder des thèmes (presque) universels à toute la fantasy, comme par exemple celui du héros.
Les extraits d’oeuvres font à présent mouche, le découpage est plus dynamique et plus complet que précédemment. Et même si certains points ne sont qu’abordés, ils ont le mérite de pousser à la réflexion. On se surprend à poser le livre quelques instants afin de chercher des exemples illustrant le sujet abordé.
Les deux derniers tiers sont donc passionnants et originaux. Et on arrive à la fin sans même s’en apercevoir. Un ouvrage intéressant en conclusion, qui apportera un éclairage nouveau à votre compréhension de la fantasy. Il faut également préciser qu’il n’y nul besoin d’être un érudit pour apprécier les thèmes abordés. Par contre, n’y cherchez pas un historique précis, reportez vous plutôt à celui de Jacques Baudou.

7.0/10

Discuter de La Fantasy (Ellipses) sur le forum.



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :