Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > La Guerre des Mus > L'Empire d'Atlantia


L'Empire d'Atlantia

Titre VO: Mouseheart

Tome 1 du cycle : La Guerre des Mus
ISBN : 978-208134299-6
Catégorie : Jeunesse
Auteur : Lisa Fiedler

On peut être petit et avoir le cœur grand. Dans la mystérieuse cité d’Atlantia, Hopper se retrouve plongé au milieu d’une dangereuse guerre des territoires entre chats et rats. Pour rétablir la paix, la souris devra faire preuve d’un grand courage et accepter le secret qui entoure sa naissance

Critique

Par Coeurdechene, le 07/04/2015

Lorsqu’il arrive à s’échapper de la cage qui le retient prisonnier dans une animalerie, Hopper est loin de se douter qu’il vient d’enclencher le premier rouage de la roue du destin. Emporté malgré lui dans les égouts, il perd en un instant son frère et sa sœur et se retrouve sous terre, dans un monde inconnu, trempé, sale et misérable. La petite souris dont l’œil droit est entouré d’un cercle blanc va rapidement découvrir Atlantia. Un monde gouverné par les rats, vivant en paix avec les chats. Mais la révolte gronde, des souris rebelles attendent un meneur qui ne semble être nul autre que Hopper. Aura-t-il suffisamment de courage en lui pour affronter son passé et construire un futur pour tout un peuple ?
Avec une plume légère qui ne manque pas de cynisme ni d’agressivité par endroits, Lisa Fiedler propose une histoire où les héros sont animaux, et particulièrement dans le monde des souris. Bien sûr, on pense tout de suite aux Légendes de la Garde qui ont fait nombre d’émules à travers le monde. Mais la lecture de ce roman fait naître d’autres échos… Dans cet univers, les rats savent lire et écrire. Ils ont domestiqué leur environnement, érigé un modèle politique, fondé le concept de cité-état libre. En face, les souris sont gouvernées par un conseil de « sages » en toge qui prêtent eux-même attentivement l’oreille aux paroles d’une entité qui ne se montre pas appelée La Rocha. Sorte d’oracle, cet être inconnu dispense conseils, paroles obscures et prophéties absconses. Partant de là, il n’y a qu’un pas à faire pour avoir en tête l’excellent long métrage d’animation de Don Bluth : Brisby et le secret de NIMH. Hopper et sa fratrie doivent assumer, tout comme les enfants de Madame Brisby, une ascendance illustre. Leurs actions vont se faire le reflet des actions de l’ancêtre disparu et dans les deux cas, le peuple rat est au centre de l’attention. Si ce n’est qu’ici, les chats, cruels affamés, sont un ennemi bien plus redoutable. Le roman, pourvu d’illustrations en pleine page, se dévore en un rien de temps. Écrit pour un public jeune (peut-être pas en dessous de 10 ans vu certaines scènes), il amène en deuxième lecture son lot de questionnement sur les notions de courage, d’harmonie entre les espèces et de justice. Un adulte peut également y trouver son compte grâce à une histoire simple sans être simpliste, un rythme efficace, un héros faisant preuve de faiblesse et de remise en question mais pour lequel l’auteur a évité avec brio le piège du pathos. En conclusion, c’est un premier tome qui remplit son office, nous présente les personnages, les enjeux et ne nous fait regretter qu’une chose : que la suite ne soit pas déjà publiée.

7.5/10



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :