Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > La Croisée des chemins > L'Armée des masques


L'Armée des masques

Titre VO: The Ascendancy Veil

Tome 3 du cycle : La Croisée des chemins
ISBN : 978-226507885-7
Catégorie : Aucune
Auteur : Chris Wooding

La guerre qui déchire l’Empire de Saramyr est une véritable apocalypse. Grâce à leurs masques, les Tisserands contrôlent des armées de créatures terrifiantes. Les villes sont à feu et à sang, les combats font des milliers de morts.
Kaiku doit arrêter les Tisserands. Elle sait qu’elle devra pour cela affronter les ténèbres et utiliser ses propres pouvoirs afin de sauver le royaume. Lucia, chef des rebelles et fille de l’Impératrice, sera à ses côtés.
Un monstrueux combat de magie se prépare !

Critique

Par Gillossen, le 27/05/2008

Chris Wooding apprécie décidément les ellipses entre deux tomes, puisque pour la conclusion de cette trilogie, nous commençons encore une fois par un saut dans le temps, pour se retrouver propulsé en pleine guerre civile au cœur de Saramyr.
Mais, profitant d’une parution rapprochée, le lecteur ne se retrouve en aucune façon égaré, au contraire ! À peine le temps de retrouver ses marques que nous voici emportés dans un véritable tourbillon entre les forces en présence.
L’auteur sait ménager à chacun des moments prenants, même si la figure de Kaiku domine évidemment le roman. Le destin de cette jeune femme que l’on suit depuis le début de la trilogie se fait d’ailleurs à chaque page un peu plus ardu et implacable, jusqu’à une conclusion qui ne tient pas sa ligne directrice jusqu’au bout… Mais s’en plaindra-t-on vraiment ?
Chris Wooding et son texte tiennent finalement toutes leurs promesses, sans baisse de régime aucune. Les scènes marquantes s’enchaînent, dominées par la lutte désespérée d’une résistance qui n’est pas si blanche que ça, et les manœuvres retorses des Tisserands et de leurs sbires, avec l’incroyable Kakre à leur tête, aussi répugnant que fascinant.
Les points forts de l’auteur et de son intrigue sont toujours là : un suspense particulièrement bien géré avec des retournements de situation que l’on ne voit pas toujours venir, loin de là, des visions originales et percutantes, un monde exotique et des personnages dynamiques, sans compter un usage certain de la violence et du sexe, bien que Wooding confirme une utilisation plus maîtrisée de ses ingrédients.
Nous voilà happés de bout en bout par ce roman, qui offre en prime une fin ouverte, en nous laissant imaginer une suite improbable mais qui aurait pourtant de quoi se montrer sacrément excitante.
Toutefois, pas besoin de songer à une suite ou à une trilogie qui avait du potentiel mais n’a pas su l’exploiter, comme on le voit si souvent. Au contraire, cette Armée des masques tient toutes ses promesses. Et s’il lui manque sans doute quelques touches de profondeur pour tutoyer les étoiles, nous sommes dans le royaume du divertissement haut de gamme et sans concession.

 

8.5/10

Discuter de L'Armée des masques sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :