Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Jirel de Joiry


Jirel de Joiry

Titre VO: Jirel of Joiry

ISBN : 978-227711533-5
Catégorie : Aucune
Auteur : C. L. Moore

Jirel est une jeune amazone rousse, éprise de voyages ocultes et qui trouve son accomplissement dans le fracas des armes et l’éclaboussement du sang.
Elle vit au château de Joiry, en France, au Moyen Age, et mène, en solitaire, une vie guerrière. Lorsque débutent les aventures de Jirel, le Sire Guillaume est parvenu à forcer les défenses de Joiry et s’est emparé de la châtelaine, décidé à lui faire partagé sa couche.
Jirel n’hésite alors pas à évoquer des puissances innommables pour s’engager dans un autre univers, afin de ramener l’arme qui lui permettra de vaincre Guillaume.
C’est au cours d’une de ces incursions dans l’outre-espace qu’elle rencontre Northwest Smith, le héros de
Shambleau. Quelle étrange flamme pourra jaillir entre ces deux êtres si différents, l’astronaute venu du futur et la belle et féroce Jirel de Joiry ?

Critique

Par Luigi Brosse, le 30/09/2007

C.L. Moore fût l’une des premières à écrire de la fantasy, et ce ne fût pas une tâche aisée. Plantons le décor : nous sommes au début des années 30, en Amérique, l’âge d’or des pulps et de leurs héros gonflés aux hormones. Le milieu, on peut s’en douter, est essentiellement masculin.
Pas facile donc quand on est UNE auteur d’arriver à se faire publier. Il faut utiliser des subterfuges. L’auteur choisira volontairement un pseudonyme ambigu, grâce à ses initiales, au point que pendant longtemps les lecteurs croiront avoir affaire à un homme. Mais cela passe
aussi par l’écriture d’œuvres, comme Jirel de Joiry, qui se fondent dans les thèmes ambiants.
Jirel de Joiry est un parangon de l’heroic fantasy, tous les éléments clés y sont rassemblés. A commencer par un héros, ou plutôt une héroïne ; Jirel, la dame de Joiry, combattante farouche, qui triomphe grâce à la force de son poignet. Pas beaucoup de subtilités à attendre, de prime abord, d’une demoiselle qui n’a rien à envier à Conan pour le caractère.
Face à elle se dressent sorciers de tous poils, dieux de l’ombre ou encore entités issues du chaos. Dans tous les cas, il s’agit d’une allégorie de la magie, qui est toujours malfaisante et corrompue. Il faut à tout prix en venir à bout et quel plus beau moyen que la pointe d’une épée ?
Les différentes nouvelles sont assez linéaires. On pourrait même se laisser aller à dire qu’elles sont plutôt similaires dans leur construction. Seule la dernière
(La Quête de la Pierre-étoile) se démarque en faisant intervenir Northwest Smith, un héros issu d’une autre œuvre de C.L. Moore. Le style non plus n’a rien de remarquable.
On ne se penchera donc pas sur Jirel de Joiry pour ses qualités littéraires mais plus pour son côté historique. En cela, il s’agit d’un parfait témoin du passé, nous faisant remonter aux sources de l’heroic fantasy, les touches de féminisme en plus.

7.0/10

Discuter de Jirel de Joiry sur le forum.



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :