Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy > Narnia

Interview du général Oreius

Par Thys, le jeudi 1 décembre 2005 à 16:04:46

Patrick Kake a pris le temps de répondre à quelques-unes de nos questions concernant les Chroniques de Narnia. Il joue le rôle du Général Oreius, le centaure qui dirige l'armée d'Aslan. Il était aussi la doublure pour les cascades de Kevin Sorbo dans Hercule.
Attention aux dernières questions...

Entretien avec Patrick Kake

Avez-vous lu Les Chroniques de Narnia, et si oui, quand les avez-vous lu pour la première fois et qu'en avez-vous pensé ?
Patrick Kake: Oui, j'ai lu 6 livres des Chroniques de Narnia et je lirai sûrement le dernier livre, La dernière bataille , sur le vol qui m'emmènera à Londres pour la Première Mondiale. J'ai d'abord lu L'Armoire Magique après avoir eu le rôle d'Oreius. J'ai toujours su que ce livre existait, mais j'étais plutôt versé dans les comics Marvel et les livres sur la vie sauvage. Je pense que les 2 livres qui m'ont les plus marqué parmi ceux que j'ai lu sont L'Armoire Magique et L'Odyssée du Passeur d'Aurore. J'aimerai voir ce dernier adapté à l'écran, je crois que ce serait visuellement étonnant.

Quels souvenirs en gardez-vous ?
Patrick Kake: J'ai lu ces livres il y a à peine plus d'un an donc mes souvenirs sont encore assez frais. Les Chroniques de Narnia de C.S. Lewis sont très intelligemment écrites. J'adorais la manière dont il entamait l'histoire tel un conteur entouré d'enfants captivés par chacun de ses mots, il expliquait brièvement le bruit que ferait ceci, ou le goût qu'aurait cela avant de retourner au personnage et de continuer l'histoire. Bien que ces livres aient été écrit il y a 50 ans, je pense qu'ils continuent à embarquer les gens qui les lisent dans un voyage mythique ahurissant. J'ai hâte de lire L'Odyssée du Passeur d'Aurore.

Qu'avez-vous ressenti en apprenant que vous aviez le rôle du Général Oréius ?
Patrick Kake: C'était stupéfiant, j'étais très nerveux en attendant la réponse. Mon agent de chez Odd management (NdT : l'une des plus importantes boites d'agents artistiques de Nouvelle-Zélande) me donnait des nouvelles tous les deux jours Patrick, tu es sur la liste des candidats sélectionnés , et puis c'était Vous n'êtes plus que 5 dans la course. , et encore Il n'y a plus que toi et un autre gars d'Angleterre. , et enfin Patrick, tu as le rôle d'Oréius ! YEE HAA!!!
L'opportunité de faire partie d'un si grand film ne se présente pas tous les jours à un acteur, et lorsque j'étais enfant, j'avais toujours rêvé d'être un héros du grand écran, donc, pour être honnête, c'était une expérience assez émouvante. D'avoir des jouets qui sont créé à partir de votre personnage est aussi plutôt cool. (Il y a des garçons qui ne grandissent jamais !)

Quelles expériences avez-vous eues sur le plateau et qu'allez-vous vous rappeler ?
Patrick Kake: La période dans les Alpes du Sud à Flock Hill était vraiment étonnante. Tout d’abord, il y avait cette vision fantastique de ces montagnes couvertes de neiges et qui se montraient toutes auréolées par les rouges et les violets du soleil levant lorsqu'on se rendait au travail. Mon premier aperçu du camp de base à Flock Hill m'a aussi marqué. Cela ressemblait à une petite ville composée de tentes posées au milieu de la nature. Il y avait des véhicules de toutes les formes et de toutes les tailles qui allaient et venaient, de l'équipement pour l'Afrique, 5 hélicoptères prêts à entrer en action, des palefreniers avec des écuries pleines de chevaux et des gens partout. Il pouvait y avoir 600 personnes au petit déjeuner, et ça avait toujours un air de carnaval avec les extras qui chantaient en jouant de la guitare et du bongo.
Un jour en particulier, alors que nous attendions sur le plateau que la neige s'arrête, nous avons eu droit à une compétition en double de Foo's ball. C'était marrant de voir William et Skandar s'opposer aux ogres et les battre sans problème en 2 minutes. Inutile de dire que William et Skandar balayé tous leurs opposants pour être déclarées champions en double.
Il y a eu un bon moment aussi après que nous ayons fini une scène, Georgie (Lucy) s’est approché de moi et m'a dit Excuse-moi Patrick, est-ce que je pourrai prendre une photo de nous deux en train de comparer la taille de nos épées, s'il te plait ? Très mignon. Il s'est avéré que le photographe du plateau avait pris la même photo et l'a fait passer à Perry Moore qui l'a mise dans le livre du film. Je crois que c'est la photo que je préfère.
Avec trois équipes qui tournaient en même temps, c'était toujours excitant. Parfois, je me tenais en haut d'une colline à côté de William avec un hélicoptère qui faisait des prises au-dessus de nos têtes, et puis il fallait partir rejoindre une autre équipe qui tournait une scène de bataille avec Shane Rangi et enfin, je finissais la journée devant l'écran vert pour tourner des scènes de centaure en train de galoper.
D'autres moments mémorables se sont passés en dehors du plateau. Il y a eu des anniversaires, un mariage, les fameux barbecues de Tilda, et même un repas traditionnel sur d'une île du Pacifique préparé grâce à des pierres blanches chauffées par Siaosi Fonua, l'un des cascadeurs. Un après-midi, Shane Rangi et moi avons fini assez tôt donc nous avons exploré une vieille grotte calcaire qui se situait à quelques kilomètres de là. Il y avait de l'eau glacée qui y coulait depuis des milliers d'années et avait façonné l'intérieur, on aurait dit que le calcaire avait fondu et s'était re-solidifié, il y en avait des endroits où ça faisait dans les 9 mètres de haut. Ca nous a pris 25 minutes pour la traverser. C'était super. Ce sont des souvenirs que je n'oublierai jamais.

Quand pensez-vous vous marier ?
Patrick Kake: Je suis déjà marié.

Quel genre de fille aimez-vous?
Patrick Kake: Il y a une fille en particulier que j'aime, et c'est ma femme.

Comment entretenez-vous votre physique ?
Patrick Kake: Je m'entraîne 4 à 5 fois par semaine, je porte beaucoup de poids, je fais des entraînements de swissball, du vélo et du kick boxing.

Qu’est-ce que ça fait de travailler avec Kevin Sorbo dans Hercule ?
Patrick Kake: Faire la doublure dans Hercule était génial. Cela m'a permis d'apprendre beaucoup sur l'industrie du film, pas seulement d'un point de vue pratique, mais aussi théoriquement. J'ai rencontré Kevin en Nouvelle-Zélande il y a 3 mois. Sa famille et lui vont très bien.

Si vous deviez mélanger votre véritable corps avec celui d'un animal, choisiriez-vous un cheval ?
Patrick Kake: Oui. J'ai toujours aimé les chevaux, ils sont tellement majestueux.

Merci encore, Patrick Kake, de nous avoir accordé cette interview!

Article originel


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :