Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

Tournoi Elbakin.net 2008 : le bilan chiffré

Par Foradan, le jeudi 5 février 2009 à 16:50:41

Le vainqueur Comme il est de coutume, après l'effervescence de la joute, la liesse du vainqueur, la déception ou la désinvolture des autres protagonistes, c'est l'heure de faire les comptes.
Que chacun y trouve le sien et nous en fasse part sur la page spéciale.
Vous trouverez ci-après des données aisément vérifiables afin de relativiser tant les victoires que les défaites, aussi bien dans le cadre de cette édition que depuis le tout premier Tournoi.

Le Tournoi 2008-2009 en chiffres et en lettres

Car les chiffres ne sont rien si on ne les explique pas correctement.
Tout d’abord, un point sur quelques personnages ayant participé à tous les tournois et leur moyenne générale

Les pentathlètes

Moyenne des voix recueillies par édition
Tournoi Rand al'Thor Conan Harry Potter Roland de Gilead Elric Rhapsody
2002/2003 66 110 152 68 165 61
2004 122 153 230 159 178 134
2005/2006 164 124 205 138 190 138
2007 295 250 421 210 312 256
2008/2009 375 238 367 173 291 245

Rand, ainsi qu’il le fait au fil de ses aventures, a énormément progressé par rapport a ses débuts timides ; Conan, ainsi que la réédition de ses exploits, se porte mieux depuis 2 ans ; Harry Potter, malgré une foule de fans, n’arrive toujours pas à valoriser son capital dans le tournoi et reste en position d’outsider ; Roland, Elric et Rhapsody ont eux aussi réalisé leur deuxième meilleur score, moins que le tournoi 4, mieux que le tournoi 3.
En terme de participation, voici, tour par tour (exceptée la finale), les moyennes des tournois 2004, 2005, 2007 et 2009

Moyenne par duel et par tour des voix
Tour n° Tournoi 2004 Tournoi 2005/2006 Tournoi 2007 Tournoi 2009
1 236 212 449 383
2 236 260 451 485
3 437 343 604 538
4 427 453 993 721
5 421 556 978 971
6 660 684 1294 1157

On va me répondre que la durée des tours n’a pas été la même au fil des années ; ce à quoi je rétorque que les gens qui n’ont pas voté en deux jours sont peu susceptibles de voter et que même si chaque duel durait une semaine, le résultat naturel évoluerait peu/pas.
On assiste donc à une consolidation de la participation générale, tantôt plus et tantôt moins que l’édition précédente, mais avec une même constante à partir du troisième tour qui marque toujours la moitié de la participation des demi finales.

Les belles et les bêtes

Maintenant, comme d’habitude, voici des données moins formelles, tout aussi justes mais surtout innovantes.
Durant le Tournoi, il a été fait mention de débats sur la parité, ce qui, en terres de Féérie, revient à parler de la place de la Belle et de la Bête dans un monde de machos. Ainsi donc, j’ai répertorié 34 personnages féminins, dont 17 brunes, 4 rousses, 9 blondes et 4 pour lesquelles je ne saurais me prononcer (pour les cas d’héroïnes qui m’étaient peu connu, je me suis fié à l’iconographie, aux descriptions, aux avis du forum, et il en reste donc 4 non classées.
On notera que cette année, c’est Mémé Ciredutemps qui est allée le plus loin (même si je n’ai pas réussi à voir les cheveux sous le chapeau).
Et après ces dames, damoiselles, petites filles, vieilles sorcières, reines, guerrières, magiciennes et autres rôles, est venu le temps de voir qui étaient les monstres de cette année.
Par monstre, j’entends une créature qui ne soit pas vaguement androïde et dont l’apparence ne soit pas si animalière qu’on l’assimilerait plus à un félin ou un aigle portant chemise et pantalon (Guin et Yagharek, je pense à vous).

j’ai donc trouvé des dragons (draco ferox), une sorte de divinité du Mal, un ogre, un troll et une sorte de chimère, soit 8 créatures, pas forcément hostiles ou ténébreuses, mais avec un physique aisément reconnaissable. Et leur meilleur représentant cette année est Smaug le Doré, ultime Grand Dragon en Terre du Milieu.

Panorama des célébrités

Harry Potter

En 2008, éliminé par Kettricken, en 2005 éliminé par Hiémain, les Six-Duchés et Terrilville mènent 2 à 0 contre Poudlard

Rand al’Thor

Réalise des parcours en dents de scie, quatrième tour en 2003 et 2005, deuxième tour en 2004 et 2007, il a enfin atteint le sixième tour.

Conan le Cimmérien

A affronté Rand le Dragon réincarné en 2005 et 2008 … et a perdu à chaque fois.

Jon Snow

Le vainqueur 2009 a bien profité de ses précédentes défaites : contre Conan et contre la Mort, à chaque fois dans les deux premiers tours.

La Mort

Ce spécialiste de l’extrème ne fait jamais les choses à moitié : 4 participations, 2 finales, 2 éliminations au deuxième tour.

Les demi finalistes historiques

Pour vingt places, ils sont 17, Asriel, Aragorn et la Mort ayant réussi à s’y hisser deux fois.
Les autres sont aussi variés que possible : Lanfeust, Elric, Mononoke, Casca, Roy Mustang, Madmartigan, Le Fou, Rand al’Thor, Jon Snow, Gandalf, Sauron, Fingolfin, Galadriel et Aslan.

L’auteur le mieux représenté (dans notre sélection habituelle, 1 point par victoire)

Pratchett 13 points 4 personnages
Martin 9 points 3 personnages
Jordan 8 points 2 personnages
Tolkien 7 points 3 personnages
Moorcock 6 points 2 personnages
Hobb 5 points 3 personnages
Pullman 5 points 3 personnages
Lewis 5 points 2 personnages
Zelazny 4 points 1 personnage
Gaiman 3 points 3 personnages
Gemmell 2 points 1 personnage
Haydon 2 points 1 personnage
Rowling 1 point 2 personnages
King 1 point 1 personnage
Eddings 0 point 1 personnage

Je laisse à chacun le soin d’en tirer la moyenne de point par personnage, sachez seulement que Zelazny et Jordan font jeu égal avec 4 points par personnage.

Le cumul historique par auteur

Tolkien 59 points 13 personnages
Hobb 38 points 10 personnages
Pratchett 28 points 9 personnages
Moorcock 25 points 8 personnages
GRR Martin 24 points 7 personnages
Pullman 23 points 6 personnages
Jordan 23 points 10 personnages
JK Rowling 14 points 6 personnages
Gaiman 13 points 10 personnages
Eddings 10 points 12 personnages
Zelazny 10 points 6 personnages
E. Haydon 8 points 2 personnages
CS Lewis 8 points 6 personnages
S. King 6 points 2 personnages
Gemmell 4 points 6 personnages

Sans surprise, Tolkien arrive en tête, avec la meilleure moyenne par personnage, juste devant… Elisabeth Haydon (dont l’œuvre majeure n’est pas encore complètement traduite) ! Les positions restent stables, à l’exception de Pratchett, Martin et Lewis qui progressent au classement général.

Et pour conclure, c'est Akkarin qui double Veterini le Patricien du Disque-monde et qui atteint le plus haut palier pour un personnage issu de la Draft 2008.

Voilà, je l’espère, qui va nourrir les discussions sur notre forum et vous inciter à découvrir des œuvres qui vous étaient méconnues.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :