Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

Le retour d’un animal légendaire ?

Par Altan, le jeudi 14 février 2008 à 20:23:54

Légende de la Table RondePuissante figure magico-mythique, le cerf blanc est un composant de la grande fresque des mythes fondateurs.
Dans la Légende arthurienne, Merlin prend l’apparence d’un cerf, suprême incarnation de la sagesse. C'est le cerf blanc qui, en Forêt de Brocéliande, avertit Lancelot et Guenièvre de l'impossibilité de leur amour. Au cours du rituel de Beltane fêtant l'arrivée du printemps, Arthur se déguise en Cernunnos, le dieu-cerf.
Associé tantôt à la fécondité, tantôt à la mort et à la réincarnation, le cerf blanc est profondément lié aux croyances religieuses. Dans la religion chrétienne, le mythe est non seulement repris mais le cerf blanc va même jusqu'à incarner Dieu lorsqu'il apparaît à Saint Hubert sous la forme d’un gigantesque cerf blanc, avant de se métamorphoser en Sainte Croix - croix et cerf que l'on retrouvera plus tard dans une légende analogue avec le Roi David Ier d'Ecosse. Les autres continents ne sont pas en reste, le mythe du Grand Cerf Blanc d’Amazonie ou celui d’Anatolie sont là pour en témoigner. Les mondes imaginaires non plus...
Parce que la Fantasy puise ses sources dans la Légende Arthurienne - quand elle ne la traite pas directement - et dans toutes les autres légendes, le cerf blanc y est de fait présent. L'exemple le plus célèbre : Les Chroniques de Narnia. Analogiquement à la quête du Roi Arthur, recherchant le cerf blanc symbole de connaissance et de spiritualité, les quatre rois et reines chassent le cerf blanc, qui pourrait leur accorder tous leurs souhaits, et s'enfoncent tellement dans la forêt qu'ils reviennent dans leur monde, enfants. Tout un symbole. Mais on pourrait aussi prendre l'exemple d'Harry Potter qui, à la fin du Prisonnier d'Azkaban, voit son patronus prendre la forme d'un cerf blanc.
Une chose est sûre, l'animal n'a pas fini de fasciner, d'autant qu'il existe encore en petit nombre aujourd'hui, et qu'il contribue parfois à faire perdurer le mythe. Ainsi, dans les années 1960 vivait un célèbre cerf blanc sur l’île écossaise d’Arran, alors même que la vieille légende locale voulait qu’un cerf blanc apparaisse à chaque décès du Maître de Brodick, la place forte de l’île, là même d'où, de surplus, provient la danse écossaise Le Cerf Blanc d’Arran
Et le Cerf Blanc n'est qu'un des nombreux animaux dont la blancheur et les cornes furent sources de légendes intemporelles, du bouc, iconographie de la sagesse, à la biche blanche, réapparue récemment dans le Ross-shire.
Tant de créatures légendaires en train de quitter livres et parchemins pour devenir réalité... Jusqu'à la figure suprême de la licorne ? Celle dont les représentations ont pu, au cours de l’histoire, prendre bien des formes. Celle d'un cerf, par exemple...

Source


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :