Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

Genèse et avenir du studio Ponoc

Par Ivy, le mercredi 25 octobre 2017 à 21:03:51

1 Le studio japonais a sorti son premier film cette année : Mary et la fleur de la sorcière.
La ressemblance avec les productions de Miyazaki est indéniable, ce qui n'est pas étonnant puisque ses fondateurs sont issus de l'écurie Ghibli. Yoshiaki Nishimura et Hiromasa Yonebayashi ont pris la décision de créer leur propre studio lorsque Hayao Miyazaki et Isao Takahata ont annoncé leur retraite, tandis que Ghibli choisissait dans le même temps d'abandonner la production de longs-métrages d'animation. Pour les deux hommes, c'était une véritable prise de risque — à la fois financière et artistique — étant donné qu'ils ne pouvaient plus compter sur l'infrastructure et le nom du studio Ghibli. C'est avec des moyens réduits qu'ils ont commencé à développer Mary et la fleur de la sorcière, l'histoire d'une jeune fille qui développe, puis perd ses pouvoirs magiques, mais décide de persévérer en s'appuyant sur ses talents humains. Le film fait joliment écho à l'aventure du studio Ponoc et à la difficulté de devoir quitter le monde magique du studio Ghibli pour se lancer dans ce nouveau projet en tant qu'individus, selon Yonebayashi.
Le studio travaille en ce moment sur quatre courts-métrages, dont un réalisé par Yonebayashi lui-même. Le réalisateur affirme aussi qu'ils vont continuer à faire des longs-métrages, mais surtout à créer des films que les enfants et les adultes peuvent regarder et apprécier ensemble.
En attendant ces projets d'avenir, les cinéphiles français pourront découvrir Mary et la fleur de la sorcière dès le 28 février 2018 au cinéma.

Discuter des projets du studio Ponoc sur le forum

Source


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :