Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

Promotion interne : parution de Célestopol

Par Glaurung, le jeudi 18 mai 2017 à 00:01:07

1 Ça n'a pas changé depuis l'an passé, Elbakin.net carbure à la passion (et à la bière).
L'équipe rédactionnelle, l'équipe technique, les instances de l'association et même notre communauté sont composées de passionnés avides de partager leur amour du genre. Et parfois, certains d'entre nous poussent la passion un peu plus loin, jusqu'à passer de l'autre côté de la barrière.Ce qui nous a amené notamment à nous munir d'une charte de transparence, désormais consultable en ligne.
L'an dernier, Emmanuel Chastellière (alias Gillossen, l'un des fondateurs du site), publiait son premier roman, Le village, récemment nommé au prix Imaginales 2017. Aujourd'hui, il "remet le couvert", toujours aux Éditions de l'Instant et toujours avec Marc Simonetti pour l’illustration de couverture, via un recueil de nouvelles d'inspiration slave et steampunk, Célestopol.
Les précommandes (accompagnées d'une BD au format numérique) sont ouvertes sur le site de l'éditeur et l'ouvrage sera disponible dès cette semaine aux Imaginales, en présence d'Emmanuel.

Discuter de Célestopol sur le forum

Célestopol, la cité lunaire, la perle de l’Empire Russe, la ville de toutes les démesures, où toutes les technologies de ce XXème siècle naissant se combinent pour créer la métropole ultime. Célestopol, où à chaque coin de rue, la magnificence de ses merveilles architecturales rivalise avec l’éblouissement que provoquent ses automates affectés à mille et une tâches. Célestopol et ses canaux de sélénium dont la brume mordorée baigne en permanence la lumière des réverbères. Célestopol, la ville sous dôme, le défi ultime de l’humanité lancé aux étoiles.

Célestopol la rebelle, l’insoumise. Célestopol, où chaque habitant porte en lui une colère, un amour, une tristesse, une vengeance. Célestopol et son duc extravagant, aux pouvoirs sans limites, dont la simple présence est une insulte adressée à chaque instant à l’autorité de la Tsarine. Célestopol, en quête de liberté et d’émancipation, loin d’une Terre qui menace de sombrer dans les flammes.

Célestopol, la ville qui a arraché un peu de l’âme de toutes les Russies et l’a posé sur la Lune.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :