Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

Ursula K. Le Guin et Jo Walton

Par Atanaheim, le vendredi 8 juin 2012 à 17:45:04

AmongAmong Others de Jo Walton est un livre qui fait beaucoup parler de lui en ce moment.
Non content d’avoir déjà obtenu le prix Nebula cette année, le roman est toujours en lice pour le prix Hugo, les British Fantasy Awards et le prix Locus. Bref, une bonne partie des récompenses anglo-saxonnes les plus prestigieuses ! Il attire donc de nombreux regards parmi lesquels celui de très grands auteurs. Aujourd’hui, c’est Ursula K. Le Guin qui s’intéresse à lui. Nous vous avons sélectionné ce qu’elle pense de la magie au sein du roman :
La magie dans le roman de Jo Walton fonctionne de façon surnaturelle mais peut tout de même toujours être vue et expliquée comme quelque chose d’ordinaire. Une fée? Quelle fée? C’était un lapin. Le sort n’a pas changé la réalité, la réalité a toujours été telle que le sort l’a rendue… C’est une grande idée, intéressante et bien rendue. Walton a travaillé dur pour, je dirais, repousser la limite : pour redessiner la frontière d’Elfland, pour modifier, ou rendre plus perméable, le mur séparant le possible de l’impossible. Je pense qu’elle y est presque parvenue. Je ne pense pas qu’on puisse vraiment y arriver en fait. Mais c’est une noble et fascinante entreprise. Si les lecteurs de SF qui rejettent l’idée de magie en tant qu’accomplissement d’une force de l’esprit regardent ce que Walton a fait à ladite limite, ils verront un travail plus complet, plus honnête que cette catégorie de "hard SF" qui utilise des termes, des théories ou des spéculations scientifiques sorties du chapeau. (NDLR : comme par magie donc)
Si vous voulez en savoir plus sur ce qu’Ursula K. Le Guin pense du livre de sa consœur, vous pouvez lire son avis plus complet sur Book View Café.

En discuter sur le forum

Source