Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Héroine / Le Héros de la semaine > Nikolai


Nikolai

Par Luigi Brosse, le 23/06/2008

Nikolai

Nikolai est le tatoueur officiant à la boutique Serpentine, qui donne son nom à la fois à la nouvelle et au recueil de Mélanie Fazi. Un sourire espiègle et malicieux toujours aux lèvres, un regard incandescent lui confère un air de lutin toujours en attente d'un mauvais tour. Mais cela n'enlève en rien à son professionnalisme ; en compagnie de ses quatre collègues, ils sont les meilleurs.
A l'écoute de son client, il travaille dans les règles de l'art. Tout commence par le choix du motif, un geste tout sauf anodin puisque le tatouage résultant accompagnera son propriétaire pour le restant de ces jours. Il faut donc bien souvent aider la personne à choisir, à extirper l'image qui hante son esprit. Puis vient le moment de passer à l'acte ; propreté méticuleuse, gestes précis, chirurgicaux, le tatoueur n'a pas le droit à l'erreur, son brouillon est à usage unique.
Mais ce que préfère Nikolai, c'est quand des clients comme Joseph arrivent et lui demande la spéciale. Il sait qu'à ce moment là, il va pouvoir ajouter une histoire dans ses cahiers et qu'un défi l'attend. On pourrait qualifier la spéciale de jeu, quoique d'un genre bien particulier. En effet, les cinq tatoueurs n'en font profiter que ceux autour desquels rode la mort : meurtriers, suicidaires... la Faucheuse a une fâcheuse tendance à ne jamais être très loin de ces clients bien particuliers. Avant d'être forcée de renoncer devant l'exorcisme réalisé par le dessin gravé par Nikolai.
Et lorsque que tout est terminé, il ne lui reste plus qu'à ajouter un "N" discret comme signature de son succès.

Serpentine

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :