Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Ysambre


Ysambre

ISBN : 978-291423733-8
Catégorie : Artbook
Auteur : Séverine Pineaux
Auteur : Mickaël Ivorra

Tandis que jouent des ombres furtives, toujours à la limite de votre champ de vision, un ruisseau cascade paisiblement entre des arbres plusieurs fois millénaires. Vous venez de pénétrer dans un endroit sacré, un lieu tabou: la Forêt Primordiale… Le vieux Bois… Ysambre…
Arbres chenus et mousses, écorces noueuses, citadelles de feuillages et d’oiseaux - les habitants d’Ysambre semble cacher bien des secrets. Mais si vous vous aventurez en ces lieux, n’est-ce pas pour révéler ce qui se dissimule derrière les masques d’écorce et de sève?
Oserez-vous vous enfoncer jusqu’au plus profond de la forêt, aux cotés d’Alcyde pour découvrir ce qui est advenu de son père? Son père qui le premier a osé s’aventurer dans les bois, mais n’en ai jamais revenu. Découvrirez-vous la vérité sur les légendes du Vieux Peuple ?

Critique

Par Luigi Brosse, le 18/03/2005

Ysambre, étrange croisement entre supports, drôle de mariage de styles, au carrefour entre BD et nouvelle, entre légendes celtiques et cyberpunk. Un livre difficile à cerner, et encore plus à évaluer. Ce qui est sur c’est qu’il ouvre une porte sur l’imaginaire et nous invite à rêver, à apporter notre pierre aux bases qu’il pose.
Tout dans le livre est d’ailleurs conçu dans ce but. Ysambre ce n’est pas seulement une histoire, c’est aussi de magnifiques peintures, croquis, et autres preuves de l’habileté de la dessinatrice. A cela s’ajoutent des “collages” de cailloux, mousses, coquilles, fleurs qui donnent l’impression d’ouvrir un grimoire. On sent que chaque page a été travaillée pour la différencier de toutes les autres par de menus détails, afin que le lecteur découvre un nouvel aspect de la forêt à chaque page tournée. De la taille d’une BD, le livre est un chef d’œuvre de finitions, agréable à toucher, et beau à regarder.
Quelques mots sur l’histoire : univers très fortement celtique, Ysambre nous offre une vision de la création du Monde Arbre. A travers les yeux d’Alcyde, on s’avance aux travers de la forêt pour en atteindre le cœur, tandis que différentes pièces du puzzle (venant tantôt du passé, et tantôt du présent) nous apporte un nouvel éclairage sur la genèse d’Ysambre. La gestion de l’ensemble est cohérente, mais n’est pas pour autant exceptionnelle. L’histoire est même par moment terriblement plate et sans suspense. L’apport d’éléments cyberpunk est intéressant et bien pensé. Malheureusement, l’ensemble se révèle sous-exploité et quelque peu minimaliste.
Vous l’aurez compris, visuellement c’est un bonheur d’ouvrir le livre au hasard pour se perdre dans la délicatesse d’un dessin. Par contre le scénario est un peu juste, et on arrive au dénouement en se disant “Et après ?”. L’ouvrage est donc plus à considérer comme un joli livre d’images, regorgeant de trésors, dans lequel il fait bon se replonger pour se ressourcer de temps à autres. Ceux qui y rechercheront un récit peaufiné en ressortiront sans doute un peu désabusés.

7.0/10

Discuter de Ysambre sur le forum.



Auteurs



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :