Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Sorcières associées


Sorcières associées

ISBN : 978-236629832-1
Catégorie : Aucune
Auteur : Evans, Alex

Dans la cité millénaire de Jarta, la magie refait surface à tous les coins de rue. Les maisons closes sont tenues par des succubes, les cimetières grouillent de goules… Pour Tanit et Padmé, sorcières associées, le travail ne manque pas. 
Mais voilà qu’un vampire sollicite leur aide après avoir été envoûté par un inconnu, tandis que d’étranges incidents surviennent dans une usine dont les ouvriers sont des zombies… Tanit et Padmé pensaient mener des enquêtes de routine, mais leurs découvertes vont les entraîner bien au-delà de ce qu’elles imaginaient. En effet, à Jarta, les créatures de l’ombre ne sont pas les plus dangereuses…

Critique

Par Tatiatalante, le 16/04/2017

Sorcières associées, livre sorti à l’origine en auto-édition s’est vu réédité dans la collection Bad Wolf chez Actu Sf en février 2017. L’auteure, Alex Evans, nous narre les enquêtes d’un des nombreux cabinets de magie qui ont pullulé depuis le retour de cette dernière dans un univers à la croisée d’un univers d’urban fantasy et de steampunk, le tout saupoudré d’une ambiance orientale. On suit donc deux sorcières détectives aux caractères bien distincts, Padmé et Tanit, dans leurs enquêtes surnaturelles. Elles évoluent dans un monde en plein essor industriel où le retour de la magie entraîne de nombreux problèmes aux habitants de Jarta, ville franche où l’argent est la seule loi. Dans ce premier roman (une suite serait prévue), deux enquêtes sans lien (en apparence) tombent sur les deux femmes. Padmé et Tanit doivent résoudre une série d’accidents dans une usine où les ouvriers sont des zombies, ainsi que l’apparition d’un vampire extirpé de sa dimension parallèle par un maléfice le tenant en esclavage.
L’auteure a choisi une narration à la première personne en alternant entre les deux protagonistes. Tanit, femme au caractère bien trempé et direct, aux méthodes toutes sauf subtiles, au passé trouble (qui sera révélé au fil du récit) et au langage peu fleuri, est la première à ouvrir le bal. Vient ensuite sa collaboratrice Padmé, chirurgienne, philanthrope, mère d’une fille amoureuse des créatures magiques qui, à l’opposé de sa collègue, possède un caractère plus minutieux et patient, ainsi qu’un langage plus châtié.
En apparence deux femmes, deux personnalités et donc deux styles d’écriture qui se complètent pour former un duo de choc et une narration intéressante. Malheureusement le caractère et le langage propre à chaque personnage s’effacent vite au fil des pages. L’auteure semble oublier de dissocier ses personnages et heureusement que leur nom est indiqué en début de chapitre autrement le lecteur se retrouverait perdu. Une fois les différences estompées au fil des pages, l’écriture devient simple et efficace, a contrario de l’univers qui se révèle très riche, mais mal exposé et donne une impression de superficialité. De fait, l’auteure a tendance (au début du livre) à nous balancer des noms sans les replacer dans un contexte. Enfin, l’histoire est plate (mais pas mauvaise) avec des rebondissements attendus, des personnages qui entrent en scène au bon moment…, des stéréotypes dans la construction des personnages secondaires, ainsi que des histoires et des faits mal dessinés (de l’histoire personnelle des deux enquêtrices, aux guerres entre pays, en passant par les peuplades couvrant le territoire).
A contrario de l’univers, les deux enquêtes sont fluides et happent assez facilement l’attention. On en suit le fil assez facilement. L’imbrication des deux mystères au fil des pages est plutôt bien amenée.
Sorcières associées est un divertissement ni bon, ni mauvais, mais sera vite oublié faute d’une narration qui manque de rigueur. La lecture reste donc superficiel dans ce récit usant de différents genres, mais n’arrivant pas à les en faire une synthèse efficace.

5.0/10

Discuter de Sorcières associées sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :