Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Les Mondes magiques d'Eragon


Les Mondes magiques d'Eragon

ISBN : 978-284228299-8
Catégorie : Roman connexe
Auteur : Lois H. Gresh

Les Mondes magiques d’Eragon est un véritable passeport destiné à vous ouvrir les portes d’un univers fantastique, le guide essentiel pour tous les fans de la trilogie de “L’Héritage”.
Dans Les Mondes magiques d’Eragon, Lois H. Gresh explore et analyse avec humour et érudition les mythes, folklores et faits historiques dissimulés dans Eragon et L’Aîné, les romans de Christopher Paolini qui ont enchanté des millions de lecteurs.
Vous y apprendrez, entre autres : l’origine des nains, des géants, des elfes, des Urgals et autres créatures magiques qui peuplent l’Alagaësia, l’histoire des dragons à travers le monde, des recettes magiques pour apercevoir ou attraper un elfe, le pouvoir des plantes utilisées par Angela l’herboriste, des conseils pour écrire votre propre récit de fantasy, une biographie de Christopher Paolini.

Critique

Par Gillossen, le 02/03/2007

Sur le même modèle que Les mondes magiques de Narnia, cet ouvrage, au prix abordable, devraient ravir les fans de La trilogie de l’Héritage, et remplir les caisses du Pré aux Clercs
S’il y a quoi qu’il soit une chose que l’on ne peut pas reprocher à Eragon et sa suite, c’est de manquer de références, en tous genres. Sur ce plan-là, les romans sont riches, très riches, pour ne pas dire trop riches. Les “allusions” au Seigneur des anneaux ou à La Guerre des étoiles ont été mises en avant plus d’une fois dans les critiques (négatives ou non), pour ne citer que les plus évidentes.
Difficile de s’enthousiasmer pour ce qui n’est finalement qu’un “ramassis de ramassis”, si l’on peut dire, en songeant à la trilogie elle-même. Et quand on songe que l’ouvrage contient également une “méthode” pour rédiger son propre roman de fantasy… Après tout, on peut tenter de voir le bon côté des choses, comme quoi cela contribuera toujours à faire naître des vocations, mais présenter un “guide” comme s’il n’y avait pas d’autre alternative, qu’un unique schéma pour tous, formatant qui plus est de jeunes esprits, le gros des lecteurs évidemment, encore en formation…
Évidemment, on peut considérer que sur le plan de l’exhaustivité, entre les gros plans sur la magie, l’historique du monde, les races, etc, il existe une véritable somme de travail derrière tout cela, mais une compilation d’informations de ce type se juge aussi sur sa pertinence, et celle-ci, nous l’avons déjà mentionné, ne va donc pas chercher bien loin… Oui, Paolini semble avoir réellement réfléchi à son monde, longtemps, sur nombre d’aspects, mais quant à la profondeur de sa démarche…
Quantité contre qualité, c’est à peine si l’on peut établir la comparaison, puisque ce “bréviaire” dépasse seulement les 150 pages. Cependant, encore une fois, avec une telle base, comment aurait-il pu en être autrement ?

6.5/10

Discuter de Les Mondes magiques d'Eragon sur le forum.



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :