Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Le vaisseau ardent


Le vaisseau ardent

ISBN : 978-207044721-3
Catégorie : Aucune
Auteur : Marguerite, Jean-Claude

En Yougoslavie, Anton et Jak, dix et onze ans, assouvissent leurs rêves de piraterie en chapardant sur les bateaux du port. En échange d’alcool, un ivrogne leur raconte l’épopée du Pirate Sans Nom, un forban hors du commun qui aurait disparu sans laisser de trace, en emportant le plus fabuleux trésor de l’histoire de la piraterie. Pour Anton, ce qui n’est sans doute qu’une légende va devenir sa principale raison de vivre. Devenu pilleur d’épaves, sa quête le mènera aux quatre coins de la planète, et il découvrira que derrière l’énigme du Pirate Sans Nom s’en cache une autre, bien plus ancienne, celle du Vaisseau ardent…

De l’Égypte prépharaonique à l’Amérique contemporaine, en passant par l’âge d’or des Caraïbes et les glaces du Groenland, Le Vaisseau ardent nous embarque pour la plus grande chasse au trésor jamais contée. Mais quelle est la vraie nature du trésor?

Critique

Par K, le 24/11/2014

Paru en 2010 au sein de la collection Lunes d’Encre de Denoël, Le vaisseau ardent de Jean-Claude Marguerite se présente sous la forme d’un objet volumineux de 1298 pages, récemment réédité en poche chez Folio SF. Paradoxalement, cette critique sera assez courte étant donné la difficulté que représente le fait de chroniquer un tel livre sans en dévoiler l’intrigue.
L’auteur possède une belle plume et varie les styles, se jouant des genres et des époques, passant de légendes nomades au journal d’un orphelin, de l’hommage aux pirates à un huit-clos au Groënland, d’une enfance sur un port de l’Adriatique à une pièce de théâtre inspirée d’une saga…
Le vaisseau ardent est un ouvrage inclassable et voulu comme tel, à la croisée des genres, brassant de nombreux thèmes, déroutant parfois mais d’une profonde érudition. Selon la sensibilité de chacun certaines parties du livre captiveront plus que d’autres et quelques longueurs peuvent parfois apparaître mais il appartient à cette catégorie d’ouvrages qui vous marque et vous change une fois la dernière page refermée.
C’est un livre mélangeant mythes et piraterie mais c’est avant tout un livre sur l’enfance, avec des portraits touchants et crédibles, un récit sur  les  familles, le rapport aux adultes et à leur  monde. Lire le vaisseau ardent c’est se plonger dans une expérience surprenante, entre histoire et fantastique, sans jamais savoir ce que nous réserve le reste du récit. C’est apprécier un roman non linéaire et se laisser entraîner par une prose de qualité. C’est s’interroger et douter avec les personnages jusqu’à un final entre poésie et amertume et clore alors l’ouvrage avec des réponses mais aussi matière à rêverie et réflexion.
Sa parution en poche aux éditions Folio SF et sa disponibilité en numérique devraient inciter certains à se lancer à l’abordage d’un ouvrage à conseiller aux amateurs des Littératures de l’imaginaire et aux férus de belles histoires.

8.5/10

Discuter de Le vaisseau ardent sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :