Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Blizzard > Le secret des esthètes


Le secret des esthètes

Tome 1 du cycle : Blizzard
ISBN : 978-235408289-5
Catégorie : Aucune
Auteur : Gaulon, Pierre

Dans le lointain Nord, tout autour d’une cahute, s’étendent à perte de vue forêts enneigées et pics glacés.
Blizzard, l’un des rares magiciens survivant d’une guerre encore fraîche et son protégé Chasseur y vivent entre retraite et exil loin d’un royaume maintenant pacifié d’une main de fer par l’Inquisiteur. Jusqu’au jour où une redoutable phalange les attaque sans raison. Jusqu’au jour où la même troupe ravage entièrement le village de Iak, dresseur de tigre des glaces. Les voilà jetés sur les routes, consumés par le désir de vengeance et la volonté de comprendre.
Leur périple les confrontera à des secrets qui ébranleront tout ce qu’ils croyaient savoir.

Critique

Par Gilthanas, le 25/02/2015


C’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures soupes. Voici une phrase qui résume parfaitement le roman de Pierre Gaulon. L’auteur nous livre ici un roman très bien construit, nerveux, et qui se dévore d’une traite.
Avec un point de départ plutôt classique (un tyran a asservi le pays, traquant les magiciens, et des résistants cherchent à restaurer l’ordre ancien), Pierre Gaulon, de par son style ne s’encombrant pas de longueurs et de fioritures, arrive à construire un univers à la fois crédible et intrigant, avec des zones d’ombres peu à peu révélées. Le fait que l’auteur ait déjà quelques thrillers à son actif fait qu’il sait mener son intrigue de manière efficace, usant d’ellipses et de descriptions courtes.
On suit ici le parcours de deux personnages « principaux », Iak et Chasseur, dans leurs quêtes respectives. Ils croisent au cours de leur périple différents personnages, notamment le mage Diggins, qui s’avère être plus profond qu’il n’apparaît de prime abord. Encore une fois, Pierre Gaulon utilise les archétypes de la fantasy, mais en leur insufflant une dose d’originalité qui fait que l’on n’a pas l’impression de croiser une énième variante de Gandalf ou d’Aragorn.
Enfin, l’environnement dans lequel évoluent les personnages ne dépaysera pas les lecteurs habitués au genre épique : une terre dévastée victime d’un hiver perpétuel, des peuples « non-humains » avec leurs caractéristiques propres, de vastes paysages sauvages. Bref, encore une fois, nous sommes en terrain connu. Mais avec toujours cette petite originalité propre à l’auteur nous évite l’ennui.
S’il fallait trouver un défaut au roman, on pourrait mettre en avant sa faible longueur (moins de 300 pages), nous laissant un peu sur notre faim, car beaucoup de questions restent sans réponse. Certaines ellipses sont trop radicales, et on aurait aimé, pour certaines sous-intrigues, plus de développement.
Malgré tout, ce premier tome de Blizzard se place aisément dans le haut du panier de la production Fantasy actuelle dans le registre épique, jouant habilement des codes du genre pour ne jamais tomber dans une routine de lecture. Un livre qui plaira à la fois aux amateurs du genre qui veulent rester dans leur zone de confort tout en voulant de l’originalité, et aux débutants, car l’écriture très nerveuse de l’auteur évite les écueils classiques de la description à rallonge et des intrigues à tiroir.
Comme quoi, on peut encore écrire de la bonne fantasy classique !

8.0/10

Discuter de Le secret des esthètes sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :