Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Les Chroniques de l'étrange > La résurrection du dragon


La résurrection du dragon

Tome 2 du cycle : Les Chroniques de l'étrange
ISBN : 979-109064872-2
Catégorie : Aucune
Auteur/Autrice : D'Huissier, Romain

Des femmes-serpents massacrées, voilà ce que contemple l’exorciste Johnny Kwan. 
Bientôt, un enregistrement vidéo lui révèle le visage de l’assassin – un visage qu’il connait bien : ce redoutable adversaire a tué son mentor et failli avoir sa peau à plusieurs reprises. Néanmoins, l’enquêteur ne peut s’abandonner à la vengeance. Il doit retrouver, pour le compte de la Triade du Dragon florissant, un inestimable oeuf de jade destiné à faire éclore un dragon. 
S’il veut encore déjouer les plans des Hmong, Johnny devra à nouveau se dépasser…

Critique

Par Gilthanas, le 15/11/2016

Après un premier tome maîtrisé, Romain d’Huissier nous livre ici la suite des aventures de l’exorciste taoïste Johnny Kwan dans les rues de Hong-Kong, où esprits et dieux issus de la mythologie chinoise sont bien réels et vivent au milieu des hommes. 
Second tome d’une trilogie, on pouvait craindre les écueils traditionnellement liés aux ouvrages de ce type, à savoir un roman de transition reprenant les éléments du premier et mettant en place un final spectaculaire pour le dernier opus. Et si l’auteur pose les bases d’une fin apocalyptique (dans tous les sens du terme), force est de constater qu’il a su éviter de tomber dans le piège, et il nous ouvre ici un roman fort plaisant.
Certes, on retrouve les petits défauts soulevés dans le premier tome : une intrigue un peu légère, où on devine rapidement les tenants et aboutissements de l’enquête de Johnny Kwan ; un aspect « catalogue » dans l’exposition des créatures et des divinités rencontrées.
Mais la Résurrection du dragon semble plus abouti que son prédécesseur : l’action se déroule sans temps mort, l’érudition de l’auteur fait toujours mouche (même si l’emploi du cantonnais, justifié au demeurant, pour les noms chinois forcera l’adepte du mandarin à se creuser la tête de temps en temps !) et on est vraiment happé par l’atmosphère très particulière de Hong-Kong : ce mélange entre tradition et modernité si typique des lieux est parfaitement retranscrit.Les nouveaux personnages, ou les anciens qui apparaissent sur le devant de la scène, sont bien réussis, et attachants. Mention spéciale à Mike et son côté « panda », qui forme un duo détonnant et efficace avec Johnny Kwan. Enfin, preuve que le roman est réussi, la fin nous laisse sur notre faim, et on trépigne d’impatience à l’idée de lire la suite ! On regretterait presque qu’il ne reste qu’un tome à lire.
Pour conclure, la Résurrection du Dragon est un bon roman, nerveux, rapide, maîtrisé. Si l’auteur arrive à corriger les quelques petits défauts encore présents, le dernier tome des Chroniques de l’étrange pourrait être un des romans forts de la fantasy française des années à venir. 

8.0/10

Discuter de La résurrection du dragon sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :