Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > La Malédiction des Swan Sisters


La Malédiction des Swan Sisters

Titre VO: The Wicked Deep

ISBN : 978-270025938-4
Catégorie : Jeunesse
Auteur/Autrice : Ernshaw, Shea
Auteur/Autrice : Nord, Lilas

C’est une histoire de vengeance…
Il y a près de deux siècles, Marguerite, Aurora et Hazel Swan, trois jeunes femmes belles, libres et indépendantes, furent accusées de sorcellerie par les habitants de la ville de Sparrow. Des pierres accrochées aux chevilles, les trois sœurs furent noyées. Exécutées. Depuis ce jour, chaque année au mois de juin, les sœurs Swan sortent des eaux de la baie pour choisir trois jeunes filles, trois hôtes. Dans le corps de ces adolescentes, Marguerite, Aurora et Hazel reviennent se venger. Et cette année encore, Penny le sait, alors que les touristes afflueront, on retrouvera des cadavres de jeunes hommes sur la plage…
Car cette malédiction, rien ne semble pouvoir l’arrêter.

Critique

Par Nephtys, le 27/08/2020

Un résumé intriguant, un cadre maritime propice à faire naître l’inquiétude et une vieille légende cruelle, que rajouter de plus ? Peut-être pas une bluette adolescente et simple. Dommage, le livre tombe allègrement dans cet écueil…
Après une mise en bouche particulièrement réussie sur les Swan Sisters, la narration passe du point de vue de Penny, jeune fille de notre époque. Celle-ci réside sur une petite île à l’écart du village de Sparrow, endroit maudit par les Swan Sisters deux siècles auparavant et ne cessant depuis de devoir expier sa faute chaque année au moins de juin lorsque les sœurs possèdent chacune une femme au hasard pour commettre des meurtres jusqu’au solstice. 
Un point de départ un peu glauque pour frissonner un peu, donner envie d’en découvrir plus autant sur le village, la malédiction en elle-même et bien sûr Penny qui n’est pas avare de secrets non plus. Sauf que tout est posé là, sans subtilité, que si au départ il y avait une réflexion intéressante sur la figure des sorcières dans l’ancien temps, condamnées pour être simplement libres, cela se perd beaucoup trop vite.
Le roman trébuche sur lui-même et se prend les pieds dans le plat bien comme il faut : oublié le sous-texte féministe des Swan Sisters malgré des flash-backs (passages les mieux écrits) nous en dévoilant plus à leur propos. Le livre en vient à se contredire lui-même, diabolisant la passion et les aventures d’un soir face à l’amour pur et véritable…Et puis il y a cette romance avec Bo, mystérieux jeune homme arrivé au village alors que démarre le mois fatidique de la malédiction, celui où les Swan Sisters reviennent pour tuer. Son passé est trouble évidemment à ce jeune homme, et il est beau et mystérieux alors l’héroïne tombe sous son charme évidemment… 
Une romance qui fait lever les yeux au ciel avec des descriptions bien détaillées de baisers passionnés, et malheureusement tout empire avec des retournements de situations que l’on voyait venir depuis le début ou presque. 
En dehors de cela, difficile d’avoir de l’empathie pour les personnages ou de s’intéresser aux événements, ce que l’on retient de ce livre s’apparente à du gâchis malgré un sujet qui avait pourtant tout pour passionner.
Un ton pas toujours maîtrisé, trop simpliste malgré la noirceur des thèmes du roman, une amourette comme on rêve facilement de ne plus en voir, le charme des Swan Sisters ne peut agir sur tout le monde…

 

4.0/10

Discuter de La Malédiction des Swan Sisters sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :