Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > La Trilogie Loredan > La Forge des épreuves


La Forge des épreuves

Titre VO: The Proof House

Tome 3 du cycle : La Trilogie Loredan
ISBN : 978-235294028-9
Catégorie : Aucune
Auteur : K. J. Parker

Après des années passées dans les mines sous les remparts de Ap’Escatoy, une cité apparemment imprenable, Bardas Loredan, ex-avocat escrimeur et défenseur trahi de la fameuse Cité Triple est soudain un héros de l’Empire. En guise de récompense, il est muté à un poste administratif de seconde zone. Son travail : tester jusqu’à la destruction des armures à la Forge des épreuves.
Mais la chute d’Ap’Escatoy a ouvert des possibilités inattendues quant à l’expansion de l’Empire en direction du territoire du peuple des Plaines. Inutile de préciser que Bardas Loredan est l’homme que craint le plus Temrai le Grand, Roi des tribus des Plaines…

Critique

Par Luigi Brosse, le 28/02/2007

Que dire quand on arrive au dernier tome d’une trilogie ? Comment ne pas se répéter ? Difficile quand l’œuvre a su se montrer constante tout du long. Les éléments caractéristiques se retrouvent à nouveau réunis et les aficionados y trouveront leur compte. En particulier, la noirceur et le cynisme sont toujours présents au risque de paraître un peu surfait par moments. Autant il est agréable pour une fois de ne pas voir l’action cantonné à un duel bien / mal et ses facilités, autant parfois on se demande si justement l’auteur n’a pas décider d’un monde en gris juste pour ne pas avoir à prendre parti envers n’importe quel protagoniste.
Les personnages perdent ainsi nettement leur coté héroïque, à se laisser manipuler sans réagir par les évènements. Au final, l’attachement est grandement diminué, une manœuvre finalement contre productive. Si Bardas pouvait ainsi inspirer de l’émotion au lecteur dans les tomes précédents, rares sont les moments où l’on vibre avec lui dans ce troisième volume. C’est bien dommage quand on sait l’exaltation qu’il avait pu transmettre lors de la défense de Perimadeia par exemple. Les autres personnages sont également assez en retrait, et on se demande même lequel à marqué ce troisième volet.
Enfin l’un des points originaux était le Principe (la magie), on espérait beaucoup à la fin du tome 2. Force est de constater que l’attente ne sera pas couronnée de succès. On en apprend guère plus, mais par contre K.J. Parker a transformé son concept en une banale destiné cyclique, condamnée à répéter encore et encore les mêmes schémas. Décevant de par ses conséquences sur le scénario.
Enfin bon, ce dernier tome termine donc un cran en dessous de ces prédécesseurs. Il ne convaincra personne de commencer le cycle, mais est-ce vraiment le but ? Par contre ceux qui auront lu jusque là seront sans doute suffisamment curieux pour découvrir la fin et voir tous les secrets (ou presque) levés.

7.0/10

Discuter de La Forge des épreuves sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :