Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Les Elfes > La Chasse des elfes


La Chasse des elfes

Titre VO: Die Elfen

Tome 1 du cycle : Les Elfes
ISBN : 978-281120039-8
Catégorie : Aucune
Auteur : Bernhard Hennen (Proposer une Biographie)

Les humains redoutent leur froideur apparente. Les nains craignent leur arrogance et les fuient comme la peste. Les orcs et les trolls ne voient en eux que du gibier. Mais qui sont vraiment les elfes ? Quel est le destin de ces êtres de légendes ? Farodin et Nuramon, deux puissants guerriers elfes, sont envoyés en chasse par leur reine dans le monde des humains afin de terrasser un démon, fléau ancestral de leur race. Leur courage, leur amitié et leur loyauté seront rudement mis à l’épreuve dans cette quête, car tous deux aiment Noroelle qu’ils ont laissée derrière eux et qui devra affronter seule un funeste destin.

Critique

Par Belgarion, le 01/10/2009

Avant toute chose, force est de constater qu’en dépit d’une belle couverture le résumé de ce premier tome ne donne pas une envie dévorante de se plonger dans l’histoire des Elfes. Cette race de créatures semi immortelles a en effet déjà été abondamment traitée dans la littérature du Merveilleux depuis les contes et légendes des siècles issus du folklore moyen-âgeux jusqu’aux classiques déjà bien anciens que sont la Fille du roi des elfes de Lord Dunsany et le Seigneur des anneaux de J.R.R Tolkien.
Néanmoins, il serait dommage de ne se fier qu’aux apparences car l’auteur réussit à dépasser le cadre classique du sujet pour nous offrir une histoire intéressante qui s’annonce d’ores et déjà très longue. Le début nous plonge dès les premières pages dans l’action en nous emmenant sur les traces d’une créature monstrueuse qui dévaste le monde des humains au point de rendre nécessaire la venue d’une Chasse elfe chargée de l’éliminer. Mais l’intrigue dépasse largement la banale chasse au monstre pour nous offrir une succession de quêtes et de rebondissements dont l’ensemble forme une trame de grande ampleur qui ne fait encore que se laisser deviner. Les passages entre le monde des humains et le monde merveilleux et très bien décrit des elfes offrent un contraste riche qui fait tout l’intérêt du roman avec le temps qui s’écoule différemment et le choc des cultures inévitable qui en résulte.
Les personnages mis en avant sont quant à eux très réussis avec des caractères dissemblables mais attachants, notamment l’humain Mandred si terre-à-terre. L’histoire d’amour dramatique entre la belle Noroelle, l’énigmatique Farodin et le paria Nuramon met aussi une touche de poésie et de sentiments bienvenus dans un cadre plus sombre.
Ce cadre sombre va cependant de paire avec les quelques tâches qui altèrent la luminosité et le caractère brillant du roman. En effet, en-dehors de six ou sept personnages principaux, les autres caractères sont très stéréotypés et effacés, ce qui limite grandement la galerie des personnages intéressants. En allant dans ce sens, il faut aussi souligner le classicisme de certaines situations qui ne peut manquer de rappeler certains écrits précédents. De même, on peut reprocher à l’auteur son parti pris concernant le rythme de narration accéléré et soutenu à la moitié du tome 1 qui empêche de s’apesantir sur les personnages et leurs différentes rencontres de chemin. Ce choix est certes justifié mais rend le récit plus superficiel, sans pour autant altérer son intérêt et son caractère dramatique. Enfin, la bonne prestation de ce premier roman ne permet pas de juger de l’ensemble de l’œuvre qui devra se renouveler durant au moins les six tomes prévus pour maintenir son intérêt jusqu’au bout sans retomber dans les redites des œuvres précédentes traitant du sujet.
Le mot de la fin sera globalement positif car le style énergique et vivant de l’auteur allié à une grande imagination lui permettent de sortir des ornières de ses prédécesseurs en créant de l’original à partir d’éléments des plus classiques. Il ne reste plus qu’à espérer que la qualité se maintienne voire s’améliore encore pour la suite de ce volume de très bonne qualité.

5.5/10

Discuter de La Chasse des elfes sur le forum.



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :